Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2016102854 - PROCÉDÉ ET SYSTÈME D'ACQUISITION ET D'ANALYSE D'EMPREINTES AVEC DÉTECTION DE FRAUDE

Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

[ FR ]

REVENDICATIONS

1. Procédé d'acquisition et d'analyse d'empreintes avec détection de fraude, comprenant les étapes suivantes :

S formation d'une image d'empreinte d'un objet (100) placé en regard d'une surface de réception transparente (2), laquelle l'image d'empreinte est représentative d'une micro-structuration d'une surface visible de l'objet,

s irradiation de l'objet (100) à travers la surface de réception transparente (2) à l'aide d'un faisceau d'excitation (12) selon une bande spectrale d'excitation,

s analyse d'une fluorescence émise par l'objet en réponse au faisceau d'excitation (12), selon une bande spectrale de fluorescence,

vérification d'un critère de validité permettant de discriminer des tissus biologiques par rapport à d'autres objets, lequel critère de validité est établi à partir de l'analyse de fluorescence,

le procédé est caractérisé en ce que :

s l'étape d'analyse de fluorescence comprend l'acquisition de mesures d'intensité de fluorescence sur toute la surface visible de l'objet et la formation d'une image de fluorescence de l'objet,

s le procédé comprend de plus une étape de sélection sur l'image d'empreinte d'une région d'intérêt apte à caractériser les tissus biologiques, laquelle région d'intérêt définit par correspondance, sur l'objet, une zone d'observation utile,

S le critère de validité est établi à partir uniquement des mesures d'intensité de fluorescence qui sont relatives à la zone d'observation utile de l'objet.

2. Procédé selon la revendication 1 , caractérisé en ce que :

s la région d'intérêt est sélectionnée de façon à ce que la zone d'observation utile correspondante de l'objet soit une zone de crête en contact avec la surface de réception transparente (2) ;

et la vérification du critère de validité comprend le calcul d'une moyenne ou d'une somme des intensités de fluorescence mesurées dans la zone d'observation utile et la comparaison de cette moyenne ou somme à une fenêtre prédéterminée d'intensités de fluorescence correspondant à des tissus biologiques.

3. Procédé selon la revendication 1 , caractérisé en ce que :

s le faisceau d'excitation a une bande spectrale centrée une longueur d'onde inférieure à 450nm et il forme un motif d'excitation sur la surface visible de l'objet ;

la région d'intérêt sur l'image d'empreinte est sélectionnée de façon à ce que la zone d'observation utile correspondante n'ait pas d'intersection avec ce motif d'excitation et qu'elle soit située à une distance du motif d'excitation à partir de laquelle un ratio entre l'intensité d'une rétrodiffusion du faisceau d'excitation (131 ) et l'intensité d'un faisceau de fluorescence (132) est inférieur à 1 de sorte que les mesures de fluorescence de cette zone peuvent être considérées comme n'étant pas perturbées par la rétrodiffusion du faisceau d'excitation ;

S et la vérification du critère de validité comprend la comparaison d'une moyenne des mesures d'intensité de fluorescence obtenues pour la zone d'observation utile avec une fenêtre de validité prédéterminée correspondant à des tissus biologiques.

4. Procédé selon l'une des revendications 1 ou 3, caractérisé en ce que :

s le faisceau d'excitation a une bande spectrale centrée sur une longueur d'onde inférieure à 450nm et il forme un motif d'excitation sur la surface visible de l'objet ;

s la région d'intérêt est sélectionnée de façon à correspondre à au moins deux zones d'observation utiles sur l'objet n'ayant pas d'intersection avec ce motif d'excitation, à savoir une première zone d'observation utile située à une première distance prédéterminée du motif d'excitation, laquelle première distance est telle que un ratio entre l'intensité d'une rétrodiffusion du faisceau d'excitation (131 ) et l'intensité d'un faisceau de fluorescence (132) est inférieur à 1 , et une deuxième zone d'observation utile située à une deuxième distance prédéterminée du motif d'excitation, la deuxième distance étant supérieure à la première distance ;

la vérification du critère de validité comprend l'établissement d'un profil de décroissance de fluorescence en fonction de la distance par rapport au motif d'excitation, en utilisant les intensités de fluorescence mesurées pour les première et deuxième zones d'observation utiles, et la comparaison d'une pente de ce profil de décroissance avec une fenêtre de validité prédéterminée de pentes de profil de décroissance de fluorescence correspondant à des tissus biologiques.

5. Procédé selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que l'image d'empreinte et l'image de fluorescence sont une seule et même image, et en ce que la formation de l'image d'empreinte et l'acquisition des mesures de fluorescence constituent une seule et même opération.

6. Système d'acquisition et d'analyse d'empreintes avec détection de fraude, comprenant :

S une surface de réception transparente (2) ;

un détecteur (5 ; 20) pour la formation d'une image d'empreinte d'un objet (100) placé en regard de la surface de réception transparente, laquelle image d'empreinte est représentative d'une micro structuration d'une surface visible de l'objet ;

S une source lumineuse d'excitation (7) apte à produire un faisceau d'excitation (12) sur une bande spectrale d'excitation,

S un détecteur de fluorescence (5 ; 25) pour l'analyse d'une fluorescence émise par l'objet en réponse à un faisceau d'excitation émettant sur une bande spectrale de fluorescence,

S un calculateur (50) pour la vérification d'un critère de validité permettant de discriminer des tissus biologiques par rapport à d'autres objets, lequel critère de validité est établi à partir de l'analyse de fluorescence,

caractérisé en ce que le détecteur de fluorescence est apte à acquérir des mesures d'intensité de fluorescence sur la totalité de la surface visible de l'objet et à former une image de fluorescence de l'objet,

et caractérisé en ce que le calculateur (50) est configuré de façon à :

S sélectionner à partir de l'image d'empreinte une région d'intérêt apte à caractériser les tissus biologiques, laquelle région d'intérêt définit par correspondance, sur l'objet, une zone d'observation utile,

S établir le critère de validité à partir uniquement des mesures d'intensité de fluorescence qui sont relatives à la zone d'observation utile.

7. Système selon la revendication 6, caractérisé en ce que la source lumineuse d'excitation (7) présente une bande spectrale d'excitation entièrement située en-dessous de 500 nm.

8. Système selon l'une des revendications 6 ou 7, caractérisé en ce qu'il comprend une pluralité de faisceaux d'excitation (12) dont les bandes spectrales d'excitation sont centrées sur des longueurs d'onde différentes.

9. Système selon l'une des revendications 6 à 8, caractérisé en ce que :

S le système comprend une source d'éclairage (3 ; 23) émettant un faisceau d'éclairage (10) irradiant l'objet à travers la surface de réception transparente, selon une bande spectrale d'éclairage, et

s le détecteur pour la formation de l'image d'empreinte est choisi parmi un capteur à réflexion totale (5), à fond sombre ou à fond clair, configuré pour mesurer un faisceau réfléchi (1 1 ) par l'objet, un capteur TFT (25, 251 ).

10. Système selon l'une des revendications 6 à 8, caractérisé en ce qu'il comprend un imageur de fluorescence qui fait office à la fois de détecteur pour la formation de l'image d'empreinte, qui est alors une image de fluorescence, et de détecteur de fluorescence pour l'analyse d'une fluorescence émise par l'objet.

11. Système selon l'une des revendications 6 à 10, caractérisé en ce que le calculateur (50) est configuré pour :

S sélectionner, à titre de région d'intérêt, une région définissant une zone d'observation utile sur l'objet correspondant à une zone de crête en contact avec la surface de réception transparente,

calculer une moyenne ou une somme des intensités de fluorescence mesurées pour la zone d'observation utile et comparer cette moyenne ou somme à une fenêtre de validité prédéterminée délimitant des intensités de fluorescence correspondant à des tissus biologiques.

12. Système selon l'une des revendications 6 à 10, caractérisé en ce que le détecteur pour la formation d'une image d'empreinte est un capteur TFT et en ce que le calculateur (50) est configuré pour :

S sélectionner, à titre de région d'intérêt, une région définissant une zone d'observation utile sur l'objet correspondant à une zone de vallée,

calculer une moyenne ou une somme des intensités de fluorescence mesurées pour la zone d'observation utile et comparer cette moyenne ou somme à une fenêtre de validité prédéterminée délimitant des intensités de fluorescence correspondant à des tissus biologiques.

13. Système selon l'une des revendications 6 à 10, caractérisé en ce que :

s la source lumineuse d'excitation (7) a une bande spectrale centrée sur une longueur d'onde inférieure à 450nm et est configurée de sorte que le faisceau d'excitation (12) forme un motif d'excitation sur la surface visible de l'objet ;

S le calculateur (50) est configuré pour sélectionner sur l'image d'empreinte, à titre de région d'intérêt, une région telle que la zone d'observation utile de l'objet correspondante n'ait pas d'intersection avec le motif d'excitation et soit située à une distance prédéterminée du motif d'excitation à laquelle le ratio entre l'intensité d'une rétrodiffusion du faisceau d'excitation (131 ) et l'intensité d'un faisceau de fluorescence (132) est égal à 1 de sorte que les mesures de fluorescence de cette zone sont considérées

comme n'étant pas perturbées par la rétrodiffusion du faisceau d'excitation.

S le calculateur (50) est configuré pour comparer une moyenne des mesures d'intensité de fluorescence obtenues pour la zone d'observation utile avec une fenêtre de validité prédéterminée correspondant à des tissus biologiques.

14. Système selon l'une des revendications 6 à 10 ou 13, caractérisé en ce que :

la source lumineuse d'excitation (7) a une bande spectrale centrée sur une longueur d'onde inférieure à 450nm et est configurée de sorte que le faisceau d'excitation (12) forme un motif d'excitation sur la surface visible de l'objet ;

S le calculateur (50) est configuré pour sélectionner sur l'image d'empreinte, à titre de région d'intérêt, une région correspondant à au moins deux zones d'observation utiles sur l'objet n'ayant pas d'intersection avec ce motif d'excitation, à savoir une première zone d'observation utile située à une première distance prédéterminée du motif d'excitation à laquelle le ratio entre l'intensité d'une rétrodiffusion du faisceau d'excitation (131 ) et l'intensité d'un faisceau de fluorescence (132) est égal à 1 de sorte que, de sorte que les mesures de fluorescence de cette première zone d'observation utile sont considérées comme n'étant pas perturbées par une rétrodiffusion du faisceau d'excitation, et une deuxième zone d'observation utile située à une deuxième distance prédéterminée du motif d'excitation, la deuxième distance étant supérieure à la première distance ;

S le calculateur (50) est configuré pour établir un profil de décroissance de fluorescence en fonction de la distance par rapport au motif d'excitation, en utilisant les intensités de fluorescence mesurées pour les première et deuxième zones d'observation utiles, et comparer une pente de ce profil de décroissance de fluorescence avec une fenêtre de validité prédéterminée de pentes de profil de décroissance de fluorescence correspondant à des tissus biologiques.

15. Système selon l'une des revendications 6 à 14, caractérisé en ce que le calculateur (50) est configuré pour effectuer une étape de discrimination supplémentaire utilisant des mesures d'intensité de la fluorescence émise dans le bleu par la zone d'observation utile en réponse au faisceau d'excitation.