Traitement en cours

Veuillez attendre...

Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. EP0116568 - APPAREIL POUR LA PERFUSION REGLEE DE LIQUIDES.

Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

Revendications

1. Appareil pour l'infusion réglée de liquides avec un réservoir de stockage de liquide et une pompe d'infusion actionnée électriquement, qui refoule le liquide du réservoir de stockage dans une conduite d'infusion et qui est actionnée avec un programme échangeable ou modifiable d'un émetteur de programme et de signaux de commande pour l'obtention d'un profilé d'infusion déterminé modifiable, l'émetteur de programme et les signaux de commande (8) produisant des signaux de commande pouvant être envoyés à la pompe d'infusion en correspondance avec le programme pour la modification continue ou graduelle de la vitesse d'infusion, du temps d'infusion et de la quantité totale de fluide à infuser dans des intervalles d'infusion temporaires prédéterminés d'un temps d'infusion total prédéterminé,

une première structure de câblage (28) pour la commande et la surveillance d'une première infusion avec une vitesse d'écoulement maximale prédéterminable pendant un temps d'infusion prédéterminable,

une deuxième structure de câblage (30, 32) pour la commande et la surveillance d'une infusion supplémentaire avec diminution prédéterminable étagée ou continue de la vitesse d'écoulement du liquide pendant un intervalle de temps prédéterminable,

une troisième structure de câblage (34) pour la commande et la surveillance de la longueur des intervalles d'infusion individuels et pour la commutation sur les valeurs allouées attribuées à la vitesse d'écoulement sur les intervalles d'infusion se suivant les uns les autres, pour les quantités des liquides à infuser à diminuer par étages ou en continu et pour le nombre d'étages ou le temps d'infusion,

caractérisé en ce que l'émetteur de programme et de commande (8) présente une quatrième structure de câblage (36) pour la commande et la surveillance de la vitesse d'écoulement suivant le cas du liquide envoyé par la pompe d'infusion (22, 24) et pour la commutation de la pompe d'infusion à une vitesse d'écoulement de base lorsque la vitesse d'écoulement effective diminuée par étages ou en continu est inférieure ou égale à cette vitesse de base.
  2. Appareil selon la revendication 1, caractérisé en ce que l'émetteur de programme et de signaux de commande (8) présente une cinquième structure de câblage (38) pouvant être commutée à un état de fonctionnement de besoin pour la commande et la surveillance selon les besoins de quantité de liquide prédéterminable pouvant être injectée manuellement en supplément, par exemple de l'impulsion d'infusion, dans un temps prédéterminable en dépendance de la quantité d'infusion maximale suivant le cas et de la quantité déjà infusée et pour la commutation de la pompe d'infusion à la vitesse d'écoulement de base après infusion de cette quantité de liquide.
  3. Appareil selon la revendication 2, caractérisé en ce que la structure de câblage (38) émet un signal de commande pour le blocage (90) d'autres infusions de besoin, par exemple des impulsions d'infusion, qui n'est rétabli qu'après écoulement d'un organe de temps (86, 88), par lequel est défini ce qu'il est convenu d'appeler une pause réfractaire.
  4. Appareil selon la revendication 1, caractérisé en ce que la structure de câblage (28) présente une mémoire (44) dans laquelle est mise en mémoire une valeur prescrite correspondant à une quantité de début de fluide (plateau 42) maximale à infuser pour une vitesse d'écoulement maximale, qui est comparée dans un comparateur (48) avec la valeur effective de la quantité de liquide infusé mesurée dans un dispositif de mesure (46), qui émet un signal de sortie lorsque la valeur effective atteint la valeur prescrite, qui est envoyé à la deuxième structure de câblage (30, 32) en tant que signal de commande.
  5. Appareil selon la revendication 1 ou 4, caractérisé en ce que la deuxième structure de câblage (30, 32) présente une première mémoire (52) dans laquelle sont mises en mémoires une ou plusieurs valeurs prescrites allouées pouvant être appelées sélectivement correspondant à des quantités de liquide à infuser dans le plateau (42) aux intervalles d'infusion successivement (I... IV), qui sont comparées dans un comparateur (56) avec la valeur effective de la quantité de liquide infusé mesurée en continu dans un dispositif de mesure (54) qui émet un signal de sortie pour des valeurs effective et prescrite égales, qui commande un soustracteur (58) dont une première entrée est reliée à la première mémoire (52) pour recevoir la valeur prescrite allouée et dont l'autre entrée est reliée à une deuxième mémoire (60) pour recevoir une valeur de diminution, et à la sortie duquel apparaît un signal qui correspond à la valeur de la différence existant entre la valeur prescrite allouée et la valeur de diminution, qui est chargé dans la première mémoire (52) et qui est envoyé à la troisième structure de câblage (34).
  6. Appareil selon la revendication 5, caractérisé en ce que la valeur des différences est mise en mémoire intermédiaire dans une mémoire intermédiaire (62) avant l'envoi à la première mémoire (52).
  7. Appareil selon la revendication 5, caractérisé en ce que le signal de sortie du soustracteur (58) appelle sélectivement à la suite les unes des autres les valeurs prescrites allouées mises en mémoire dans la mémoire (52).
  8. Appareil selon la revendication 1, 5 ou 6, caractérisé en ce que la troisième structure de câblage (34) présente une mémoire (66) dans laquelle sont mises en mémoire une ou plusieurs valeurs prescrites correspondant au nombre des opérations de soustraction ou au nombre d'étages adjoint, qui sont comparées dans un comparateur (68) avec la position de comptage effective d'un compteur (64) indiquant les opérations de soustraction ou les signaux de sortie du soustracteur (58) ou de la mémoire intermédiaire (62), à la sortie duquel est présent un signal de sortie pour une position identique des valeurs effective et prescrite.
  9. Appareil selon la revendication 8, caractérisé en ce que le signal de sortie du comparateur (68) pour l'intervalle d'infusion successif (I, Il, III ou IV) commande la transmission d'une nouvelle valeur prescrite allouée depuis une mémoire (70) dans la mémoire (52).
  10. Appareil selon la revendication 8, caractérisé en ce que le signal de sortie du comparateur (68) pour l'intervalle d'infusion successif commande l'activation ou la transmission d'une nouvelle valeur de diminution dans la ou les mémoires (66).
  11. Appareil selon la revendication 1, caractérisé en ce que la troisième structure de câblage (36) présente une mémoire (50) dans laquelle est mise en mémoire la valeur de signal correspondant à la vitesse d'écoulement effective suivant le cas pour la commande de la pompe d'infusion, en outre un soustracteur (74) qui est commandé par le signal de sortie du comparateur (56) de la deuxième structure de câblage (30, 32), à une entrée duquel est envoyée la valeur effective d'une mémoire (76) dans laquelle est raccordée une valeur effective correspondant à la vitesse d'écoulement la plus élevée suivant le cas et à l'autre entrée duquel est appliquée une sortie de la mémoire (72), dans lequel sont mises en mémoire une ou plusieurs valeurs de diminution, et à la sortie duquel apparaît un signal qui correspond à la valeur de différence résultant de la valeur de la mémoire (76) et de la valeur de diminution de la mémoire (72), qui est comparée dans un comparateur (78) avec la valeur de vitesse d'écoulement de base mise en mémoire dans une mémoire (80) dont le signal de sortie commande la transmission de la mémoire (50) de la valeur de différence en tant qu'une nouvelle valeur de vitesse d'écoulement effective, lorsque la valeur de différence dépasse la valeur de vitesse d'écoulement de base et dont le signal de sortie commande la transmission de la valeur de la vitesse d'écoulement de base dans la mémoire (50) lorsque la valeur de différence est égale à la valeur de vitesse d'écoulement de base ou lui est inférieure.
  12. Appareil selon la revendication 2 ou 3, caractérisé en ce que la cinquième structure de câblage (38) présente un interrupteur de besoin (21) par lequel un dispositif pour augmenter la vitesse d'écoulement du liquide par la pompe d'infusion (22) peut être commandé par une impulsion d'une infusion supplémentaire par son signal de sortie envoyé lors de l'actionnement à travers un dispositif de blocage (90) pouvant être commuté à l'état passant.
  13. Appareil selon la revendication 12, caractérisé en ce que le dispositif présente une mémoire (42) dans laquelle sont mises en mémoire des valeurs de quantités de besoins pouvant être allouées.
  14. Appareil selon la revendication 13, caractérisé en ce qu'un compteur (84) est disposé après la mémoire (82), dont l'état de comptage peut être ajusté sur le contenu effectif suivant le cas de la mémoire (82) et qui, lors de l'excitation du compteur, est décompté et qui, en outre, lorsqu'on atteint l'état du compteur 0, émet un signal de sortie qui actionne la transmission du contenu de la mémoire (80) dans la mémoire (50) et commande simultanément une mémoire (86) dans laquelle sont mises en mémoire des valeurs de pause pouvant être allouées pour une pause réfractaire ultérieurement et après laquelle est disposé un compteur d'écoulement (88) dont l'état de comptage peut être réglé sur le contenu de la mémoire (86) et qui peut être décompté et qui, lorsqu'on atteint la valeur de comptage 0, émet un signal de commande pour l'achèvement de la pause réfractaire.
  15. Appareil selon la revendication 12 ou 14 et l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que le dispositif de blocage (90) est mis en circuit par fermeture d'un interrupteur de programme (20) pour la commutation entre le fonctionnement automatique et de besoin par le signal de sortie du comparateur (48) de la première structure de câblage (28) à l'état conducteur et par le signal de besoin actif de l'interrupteur de besoin (21) envoyé à la mémoire (82) est recommuté à l'état de non-conduction et dans l'état de fonctionnement automatique de l'appareil d'infusion c'est-à-dire avec l'interrupteur (20) ouvert et commuté dans un état de blocage de durée.
  16. Appareil selon l'une des revendications 12 à 15, caractérisé en ce que les signaux du compteur de besoin (21) et les signaux de compteur de besoin actifs ayant pu traverser le dispositif de blocage (90) sont comptés dans des compteurs (92 et 94) adjoints dont les états de comptage sont comparés entre eux en continu par un comparateur (96) qui, lors du dépassement d'une différence pouvant être allouée entre les deux valeurs de compteur, émet un signal de sortie pour la commande d'une installation d'alarme.
  17. Appareil selon la revendication 11 ou l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que la structure de câblage (36) présente une installation de commande (101) par laquelle peuvent être commutés, en fonction du signal de sortie du comparateur (48) de la structure de câblage (28), du comparateur (78) de la structure de câblage (36), du signal d'interrupteur de besoin actif de l'interrupteur de besoin (21) et du compteur de l'installation de commutation, un premier interrupteur (103) normalement ouvert disposé entre la mémoire de valeur de vitesse de base (80) et la mémoire (50) pour la valeur de vitesse d'écoulement effective et un deuxième interrupteur (102) normalement fermé disposé entre la mémoire (76) pour la vitesse d'écoulement la plus élevée en continu suivant le cas et la mémoire (50), le signal de sortie du comparateur (78) actionnant la commutation de l'interrupteur (103) à l'état de fermeture et de l'interrupteur (102) à l'état d'ouverture lorsque la valeur de différence est égale à la valeur de la vitesse d'écoulement de base ou lui est inférieure, pour la transmission dé la valeur de la vitesse d'écoulement de base dans la mémoire (50), et la commutation de l'interrupteur (103) en position d'ouverture et de l'interrupteur (102) en position de fermeture lorsque la valeur de différence est supérieure à la valeur de la vitesse d'écoulement de base pour la transmission de la valeur de différence dans la mémoire (50).
  18. Appareil selon la revendication 17 ou 15, caractérisé en ce que le signal de sortie du comparateur (48) actionne simultanément le dispositif de commande (101) pour la commutation de l'interrupteur (103) à l'état de fermeture et de l'interrupteur (102) à l'état d'ouverture pour la transmission du contenu de la mémoire (80) dans la mémoire (50).
  19. Appareil selon la revendication 17 ou 15, caractérisé en ce que le signal de besoin actif de l'interrupteur de besoin (21) est également envoyé au dispositif de commande (101) pour la commutation de l'interrupteur (103) à l'état d'ouverture et de l'interrupteur (102) à l'état de fermeture pour la transmission du contenu de la mémoire (76) dans la mémoire (50).
  20. Appareil selon la revendication 17 ou 14, caractérisé en ce que, pour la transmission du contenu de la mémoire (80) dans la mémoire (50) après écoulement du compteur (84), le signal de sortie du compteur (84) est envoyé au dispositif de commande (101) pour la commutation de l'interrupteur (103) à l'état de fermeture et de l'interrupteur (102) à l'état d'ouverture.
  21. Appareil selon la revendication 14, caractérisé en ce que le signal de commande du compteur d'écoulement (88) commande le dispositif de blocage (90) en l'état conducteur.
  22. Appareil selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce qu'un émetteur de temps d'écoulement (104) réglable est prévu, avec lequel est démarré le début de programme, par exemple en fonctionnement automatique ou de besoin, et qui, après écoulement, émet un signal de commande qui éteint la mémoire (50) et met à zéro son contenu de la valeur de vitesse d'écoulement.
  23. Appareil selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que, après écoulement du fonctionnement de besoin, la valeur de vitesse d'écoulement de base mise en mémoire dans la mémoire (80) est mise en mémoire par l'intermédiaire du comparateur (78) dans la mémoire (76) pour la valeur de vitesse d'écoulement la plus élevée suivant le cas.
  24. Appareil selon la revendication 1, caractérisé en ce que l'émetteur de programme et de signaux de commande est un processeur programmable (102) qui commande la pompe d'infusion (22) selon un programme modifiable par une unité d'entrée (106) mémorisée dans une mémoire de programme (104) et surveille les opérations d'infusion, et qu'une unité de sortie (110) est prévue pour la reproduction optique et/ou graphique des données d'entrée du profil d'infusion et de données d'infusion continue.