Traitement en cours

Veuillez attendre...

PATENTSCOPE sera indisponible durant quelques heures pour des raisons de maintenance le mardi 27.07.2021 à 12:00 PM CEST
Paramétrages

Paramétrages

Aller à Demande

1. WO2016083702 - DÉTECTEUR DE SOUS-VIRAGE ET DE SURVIRAGE POUR VÉHICULE AUTOMOBILE

Note: Texte fondé sur des processus automatiques de reconnaissance optique de caractères. Seule la version PDF a une valeur juridique

[ FR ]

REVENDICATIONS

1. Procédé de détection d'une situation de perte d'adhérence d'un véhicule pourvu d'un système de direction manœuvré par un volant de conduite, ledit procédé étant caractérisé en ce qu'il comprend une étape (a) d'évaluation d'un premier indicateur de perte d'adhérence (PI) au cours de laquelle on calcule comme premier indicateur de perte d'adhérence (PI) la dérivée partielle ( Fl = ), par da rapport à une variable (a) représentative de la position angulaire du volant de conduite, d'un paramètre de roulage qui est représentatif de la vitesse de lacet ( ψ ) du véhicule.

2. Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que le paramètre de roulage dont on calcule la dérivée partielle est une mesure ou une estimation de la vitesse de lacet ( ψ ) du véhicule à l'instant considéré, par exemple fournie par un système de stabilisation électronique de trajectoire (ESP), ou bien la position angulaire théorique du volant de conduite (athéonque) obtenue à partir de l'angle d'Ackermann (oiAckermann), c'est-à-dire qui correspondrait, en l'absence de dérive, au comportement dynamique du véhicule que l'on observe à l'instant considéré.

3. Procédé selon la revendication 1 ou 2 caractérisé en ce qu'il com prend une étape (b) de diagnostic de sous-virage au cours de laquelle on compare la valeur du premier indicateur de perte d'adhérence (PI) à un seuil de sous-virage prédéterminé (Seuil_US), et l'on conclut à une situation de sous-virage si la valeur dudit premier indicateur (PI) est inférieure audit seuil de sous-virage (Seuil_US).

4. Procédé selon l'une des revendications précédentes caractérisé en ce qu'il comprend une étape (c) de diagnostic de survirage au cours de laquelle on compare la valeur du premier indicateur de perte d'adhérence (PI) à un premier seuil de survirage prédéterminé (Seuil_OS_l), et l'on conclut à une situation de survirage si la valeur du premier indicateur (PI) est supérieure audit premier seuil de survirage (Seuil_OS_l).

5. Procédé selon l'une des revendications précédentes caractérisé en ce qu'il comprend une étape (d) de diagnostic d'une situation de survirage avec réduction de braquage (OS-1, a2) au cours de laquelle on compare la valeur du premier indicateur de perte d'adhérence (PI) à un second seuil de survirage prédéterminé (Seuil_OS_2), on calcule un second indicateur de perte d'adhérence (P2) qui correspond à la dérivée partielle ( P2 = ), par rapport à l'accélération latérale

du véhicule (yiat), du paramètre de roulage ( ψ ) représentatif de la vitesse de lacet, puis l'on compare la valeur de ce second indicateur (P2) à un troisième seuil de survirage prédéterminé (Seuil_OS_3), et l'on conclut à une situation de survirage avec réduction de braquage si, cumulativement, la valeur du premier indicateur est supérieure au second seuil de survirage et la valeur du second indicateur est supérieure au troisième seuil de survirage.

6. Procédé selon l'une des revendications précédentes caractérisé en ce qu'il comprend une étape (e) de diagnostic d'une situation de survirage avec contre-braquage (OS-2, a3) au cours de laquelle on compare la valeur du premier indicateur de perte d'adhérence (PI) à un second seuil de survirage prédéterminé (Seuil_OS_2), on ca lcule un second indicateur de perte d'adhérence (P2) qui correspond à la dérivée

partielle ( 2 = ), par rapport à l'accélération latérale (yiat) du véhicule, du

paramètre de roulage ( ψ ) représentatif de la vitesse de lacet, puis l'on compare la valeur de ce second indicateur (P2) à un troisième seuil de survirage prédéterminé (Seuil_OS_3), et l'on compare les signes respectifs de la vitesse de rotation du volant de conduite ( à ) et de la vitesse de lacet ( ψ ), puis l'on conclut à une situation de survirage avec contre-braquage si, cumulativement, la valeur du premier indicateur est supérieure au second seuil de survirage, la valeur du second indicateur est supérieure au troisième seuil de survirage, et les signes de la vitesse de rotation du volant de conduite et de la vitesse de lacet sont opposés.

7. Procédé selon l'une des revendications précédentes caractérisé en ce que l'étape (a) de calcul du premier indicateur (PI) est inhibée si la variation ( da ) de la variable (a) représentative de la position angulaire du volant de conduite est nulle à l'instant considéré.

8. Procédé selon l'une des revendications précédentes caractérisé en ce que le signal qui correspond à la variable (a) représentative de la position angulaire du volant de conduite, le signal qui correspond au premier paramètre de roulage ( ψ ) représentatif de la vitesse de lacet, et/ou le signal qui correspond au premier indicateur (PI), est filtré, soit temporellement au moyen d'un filtre passe-bas, soit au moyen d'un filtre de validation qui vérifie si le signal concerné reste inférieur à une limite supérieure prédéterminée pendant une durée supérieure à un seuil de maintien prédéterminé.