Parte del contenido de esta aplicación no está disponible en este momento.
Si esta situación persiste, contáctenos aComentarios y contacto
1. (WO2019043330) TURBOMACHINE FAN FLOW-STRAIGHTENER VANE, TURBOMACHINE ASSEMBLY COMPRISING SUCH A VANE, AND TURBOMACHINE EQUIPPED WITH SAID VANE OR WITH SAID ASSEMBLY
Nota: Texto obtenido mediante procedimiento automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Solo tiene valor jurídico la versión en formato PDF

REVENDICATIONS

Aube (1 ) de redresseur de turbomachine (100) double flux d'axe longitudinal (X), l'aube (1 ) comprenant une pluralité de sections d'aube (2) empilées radialement vis-à-vis de l'axe (X) le long d'une ligne d'empilement (L) entre une extrémité de pied (3) et une extrémité de tête (4), chaque section d'aube (2) comprenant une surface intrados (7) et une surface extrados (8) s'étendant axialement entre un bord d'attaque (5) amont et un bord de fuite (6) aval et étant opposées tangentiellement,

caractérisé en ce qu'entre les bords d'attaque (5) et de fuite (6) de chaque section d'aube (2) est formée une corde de profil (CA) de longueur sensiblement constante entre l'extrémité de tête (4) et l'extrémité de pied (3), et en ce que la ligne d'empilement (L) présente une courbure, dans un plan passant sensiblement par l'axe (X) et par la ligne d'empilement (L), située au voisinage de l'extrémité de tête (4) et orientée de l'aval vers l'amont.

Aube (1 ) selon la revendication 1 , caractérisée en ce que la courbure de la ligne d'empilement (L) est continue et progressive.

Aube (1 ) selon l'une des revendications 1 et 2, caractérisée en ce que la courbure est située entre 50% et 95% de la hauteur de l'aube (1 ) entre l'extrémité de pied (2) et l'extrémité de tête (4).

Aube (1 ) selon l'une des revendications précédentes, caractérisée en ce que la forme de l'aube entre 50% et 95% de la hauteur de l'aube est déterminée par la relation suivante : 0,1 < (L2/L1 ) SO%H<H<95%H < 0,5, avec L2 correspondant à la distance minimale entre le bord d'attaque de l'aube et une ligne (A) passant par l'extrémité de pied et l'extrémité de tête de l'aube, L1 correspondant à la longueur entre cette même ligne (A) et le bord de fuite (6) de l'aube, et H étant la hauteur de l'aube.

Aube (1 ) selon l'une des revendications précédentes, caractérisée en ce qu'elle présente une première portion de pied dont la ligne d'empilement (L) s'étend suivant une droite et une deuxième portion de tête dont la ligne d'empilement (L) comprend la courbure.

Aube (1 ) selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisée en ce que le bord d'attaque (5) présente une portion concave et le bord de fuite (6) présente une portion convexe au niveau de la courbure.

Ensemble comprenant une nacelle (1 01 ) de turbomachine double flux s'étendant suivant un axe longitudinal (X) et un carter de soufflante (56) solidarisé à la nacelle, le carter de soufflante (56) entourant une soufflante (1 03) et délimitant en aval de la soufflante (1 03) une veine annulaire (55) dans laquelle circule un flux d'air, caractérisé en ce que le carter de soufflante (56) comprend une rangée annulaire d'aubes de redresseur (1 ) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6 agencées en aval des aubes de soufflante (51 ) transversalement dans la veine annulaire (55).

Ensemble selon la revendication précédente, caractérisé en ce que la nacelle (1 01 ) présente une longueur (LN) sensiblement suivant l'axe longitudinal (X) et la soufflante (1 03) présente un diamètre (DF), sensiblement suivant l'axe radial, le rapport (LN/DF) de la longueur de la nacelle sur le diamètre de la soufflante étant compris entre 1 et 3.

Ensemble selon l'une des revendications 7 et 8, caractérisé en ce que la distance axiale relative entre une aube de soufflante (51 ) et une aube de redresseur (1 ) est déterminée par la condition suivante : (d/C), avec d étant la distance axiale minimale prédéterminée entre un bord de fuite (53) de la soufflante et le bord d'attaque (5) de l'aube de redresseur (1 ), et C étant la longueur de la corde axiale de l'aube de soufflante (103), et en ce que la courbure de la ligne d'empilement (L) est déterminée par la relation suivante: (d/C) 5o% H<H<95% H > (d/C)-ioo% H, avec H étant la hauteur de l'aube de redresseur entre l'extrémité de tête (4) et l'extrémité de pied (3).

10. Turbomachine (100) double flux, caractérisée en ce qu'elle comprend au moins une aube de redresseur selon l'une quelconque des revendications 1 à 6 ou un ensemble selon l'une quelconque des revendications 7 à 9.