Processing

Please wait...

Settings

Settings

Goto Application

1. WO2020109571 - ELASTICALLY DEFORMABLE INFLATION VALVE WITH A NON-AXISYMMETRIC VALVE BODY STEM

Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

[ FR ]

Revendications

[Revendication 1] Valve de gonflage de type « snap-in » adaptée pour être insérée dans un orifice (109) d’une jante (101 ) d’une roue de véhicule, ladite valve de gonflage comprenant un corps de valve s’étendant longitudinalement suivant un axe longitudinal déterminé (209), ledit corps de valve comprenant une tubulure métallique (302) recouverte, sur une partie de son enveloppe externe, par un revêtement (201 ) en matériau élastomère, ladite valve de gonflage étant apte à être rendue solidaire de l’orifice au moyen d’une rainure périphérique (107) formée dans ledit revêtement (201 ) en matériau élastomère, dans un plan transversal à l’axe longitudinal, et adaptée pour coopérer avec l’orifice après insertion de la valve dans ledit orifice, dans laquelle la forme de la circonférence de la tubulure métallique (302) vue dans un plan en coupe perpendiculaire à l’axe longitudinal dans une portion longitudinale du corps de la valve comprenant la rainure (107), est une forme comprenant au moins deux rayons de courbure différents respectivement sur deux tronçons différents de la circonférence tels que, la valeur du rayon de courbure, dans la zone de la circonférence de la tubulure métallique (308) située à la distance radiale maximale depuis le centre de la jante lorsque la valve est en position insérée dans l’orifice de la jante, est supérieure à la distance comprise entre l’axe longitudinal et un point de l’enveloppe externe de la tubulure situé à la distance radiale maximale depuis le centre de la jante (310) lorsque la valve est en position insérée dans l’orifice de la jante.

[Revendication 2] Valve selon la revendication 1 , dans laquelle, la forme de la circonférence de la tubulure métallique vue dans un plan en coupe perpendiculaire à l’axe longitudinal dans la portion longitudinale du corps de la valve comprenant la rainure (107), dans la zone de la circonférence de la tubulure métallique située à la distance radiale maximale depuis le centre de la jante lorsque la valve est en position insérée dans l’orifice de la jante, est, soit convexe, soit concave, soit plate.

[Revendication 3] Valve selon l’une quelconque des revendications 1 ou 2, dans laquelle la forme de la circonférence de la tubulure métallique vue dans un plan en coupe perpendiculaire à l’axe longitudinal dans la portion longitudinale du corps de la valve comprenant la rainure (107), présente quatre portions symétriques deux à deux, par rapport à un plan horizontal et par rapport à un plan vertical, respectivement, ces plans passant tous les deux par l’axe longitudinal (209), les premiers côtés (305) symétriques entre eux, présentent un premier rayon courbure et les seconds côtés (304b, 304c, 304d) symétriques entre eux présentent un second rayon de courbure ayant une valeur supérieure à la distance comprise entre l’axe longitudinal (209) et l’enveloppe externe de la tubulure (302). [Revendication 4] Valve selon la revendication 3, dans laquelle le premier rayon de courbure est identique à celui des bords de l’orifice (109) de la jante (10) dans laquelle la valve est insérée.

[Revendication 5] Valve selon l’une quelconque des revendications 1 à 4, dans laquelle, dans la portion longitudinale de la valve comprenant la rainure (107), une cavité vide est située entre l’enveloppe externe de la tubulure métallique (302) et le revêtement (201 ) en matériau élastomère sur tout le pourtour de ladite tubulure métallique (302).

[Revendication 6] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans laquelle le matériau élastomère du revêtement (201 ) de la tubulure métallique (302) est du caoutchouc naturel ou synthétique.

[Revendication 7] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, dans laquelle le revêtement (201 ) en matériau élastomère qui recouvre une partie de la tubulure métallique (302) est formé par un procédé de surmoulage.

[Revendication 8] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, dans laquelle la tubulure métallique (302) est réalisée en laiton.

[Revendication 9] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, dans laquelle la forme de la section de la tubulure métallique (302), dans la portion de ladite tubulure métallique couvrant au moins l’étendue longitudinale de la rainure (107), est obtenue par reprise d’usinage d’une tubulure métallique cylindrique au moins dans ladite portion de la tubulure métallique couvrant l’étendue longitudinale de la rainure (107).

[Revendication 10] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, dans laquelle la forme de la tubulure métallique est obtenue par forgeage.

[Revendication 11] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 10, comprenant en outre un module électronique de mesure situé dans la partie de la valve destinée à se trouver à l’intérieur de la roue.

[Revendication 12] Valve selon l'une quelconque des revendications 1 à 1 1 , dans laquelle la tubulure métallique est formée de deux parties assemblées :

• une première partie de la tubulure s’étendant longitudinalement, une fois la valve insérée dans l’orifice de la jante, uniquement sur la partie située à l’extérieur du pneumatique ; et,

une seconde partie de la tubulure, réalisée dans un matériau différent de ladite première partie, s’insérant dans la première partie de manière à être rendue

solidaire de ladite première partie et s’étendant longitudinalement au moins dans la portion longitudinale de la valve comprenant la rainure (107) et sur la partie située à l’intérieur du pneumatique.

[Revendication 13] Valve selon la revendication 12, dans laquelle la seconde partie de la tubulure s’insérant dans la première partie est réalisée en aluminium.