Processing

Please wait...

Settings

Settings

Goto Application

1. WO2020109393 - ELEMENT OF AN EXTERIOR MOTOR VEHICLE PART COMPRISING AN ILLUMINATING FABRIC

Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

[ FR ]

ELEMENT DE PIECE EXTERNE DE VEHICULE AUTOMOBILE

COMPRENANT UN TISSU ECLAIRANT

[0001] L’invention concerne les pièces externes de véhicule automobile, et notamment les pièces comportant un dispositif éclairant.

[0002] Toutes les pièces de carrosserie visibles de T extérieur et participant à l’aspect général du véhicule, telles qu’un ouvrant, un pare-chocs, une calandre, entrent dans le champ d’application de l’invention.

[0003] 1. On connaît déjà des pièces externes de véhicule automobile pourvues d’un élément comportant une partie éclairante qui comprend un tissu éclairant. En particulier, on connaît déjà des éléments comportant un tissu éclairant et un support du tissu éclairant de pièce de véhicules automobiles, dans lesquels le tissu éclairant est fixé sur le support par collage. Cette solution n’est pas satis faisante car au fil du temps la colle migre dans le tissu et provoque son jau nissement ou son opacification, voire entraîne une perte de son efficacité lumineuse, et l’on risque aussi d’aboutir à un décollement du tissu de son support. D’autres éléments comportant un tissu éclairant et un support du tissu éclairant de pièce s de véhicules automobiles sont décrits dans la demande FR3046389. Ces éléments comprennent un tissu éclairant et un support du tissu, le tissu éclairant est fixé dans le support en étant pris en sandwich entre deux parties du support prévues à cet effet. On évite ainsi les problèmes dus au collage, mais cette configuration ne donne pas toute satisfaction, surtout du fait de sa difficulté de mise en œuvre. D’autres solutions de fixation d’un tissu éclairant sur un support pour la réalisation d’éléments de pièces de véhicules automobiles comportant un tissu éclairant et un support du tissu éclairant de pièce existent, on peut par exemple clipper le tissu sur le support, toutefois ce type de solutions implique un temps de montage très long.

[0004] L'invention a notamment pour but de remédier aux inconvénients des solutions

existantes en proposant un élément de pièce extérieure de véhicules automobiles comprenant un tissu éclairant durable dans le temps et dont la fabrication est aisée et rapide.

[0005] A cet effet l’invention a pour objet un élément de pièce extérieure de véhicule au tomobile comportant :

- un corps principal formant une paroi,

- un tissu éclairant placé sur une face de la paroi,

[0006] - un film thermogainé, le film thermogainé et la paroi définissant un espace clos

étanche dans lequel est encapsulé le tissu éclairant, et la pression de l’air dans l’espace clos étanche entre la paroi et le film thermogainé étant inférieure à la pression atmo sphérique.

[0007] Ainsi, le tissu éclairant est fixé sans colle sur la paroi, ce qui évite les problèmes de détérioration du tissu éclairant à moyen ou long terme. D’autre part, le tissu éclairant est placé dans un espace clos étanche, dans lequel l’air est présent en faible quantité, ce qui contribue également à protéger le tissu éclairant d’éventuelles dégradations dues par exemple à l’humidité ou à d’autres éléments chimiques ou physiques, telles que des huiles, carburants, particules diverses. En outre, l’étanchéité entre le film thermogainé et la paroi est obtenue simplement par la dépression dans l’espace étanche formé entre les deux.

[0008] On entend ici par « film thermogainé » ou « film thermogainable » un film en

matière plastique apte à former une peau de surface lorsqu’il est chauffé et plaqué sur une surface par aspiration. Le thermogainage est une forme particulière de ther moformage.

[0009] Une « paroi » est souvent dénommée un « panneau » par les spécialistes du domaine.

[0010] Dans la présente description, on entend généralement par « tissu éclairant » un

ensemble de fibres naturelles et/ou synthétiques comprenant des fibres optiques insérées à travers des mailles du tissu ou tissées avec les fibres naturelles ou syn thétiques. D’autres types de tissus éclairants peuvent également être utilisés, par exemple la lumière peut être émise par des diodes électroluminescentes (LEDs) insérées dans un tissu.

[0011] Suivant d’autres caractéristiques optionnelles de l’élément de pièce extérieure de véhicule automobile, prises seules ou en combinaison :

[0012] - la paroi du corps principal est composée d’un matériau polymère ou d’un mélange de matériaux polymères.

- la paroi est transparente ou translucide. Cela est particulièrement utile lorsque la paroi est placée sur la face externe de l’élément lorsque celui-ci est installé sur le véhicule, le tissu éclairant étant ainsi visible depuis l’extérieur du véhicule à travers la paroi.

- la paroi est opaque. Cela peut être le cas lorsque la paroi est placée sur la face intérieure de l’élément lorsque celui-ci est installé sur le véhicule.

- la paroi comprend sur une de ses faces un logement prévu pour recevoir le tissu éclairant, le logement ayant une forme sensiblement complémentaire de celle du tissu éclairant. Cela permet que la surface du tissu éclairant non en contact avec la paroi affleure la surface extérieure de la paroi.

- le film thermogainé est du polyuréthane. Le polyuréthane convient particu lièrement bien pour le thermogainage, du fait de ses propriétés.

- le film thermogainé est transparent. Cela est particulièrement utile lorsque le film thermogainé est placé sur la face externe de l’élément lorsque celui-ci est installé sur le véhicule le tissu éclairant étant ainsi visible depuis l’extérieur du véhicule à travers le film éclairant.

- la fonction d’éclairage du tissu éclairant est réalisée par des fibres optiques.

[0013] Un autre objet de l’invention est une pièce extérieure de véhicule automobile

comprenant un élément de pièce extérieure de véhicule possédant les caractéristiques ci-dessus.

[0014] L’invention a également pour objet un procédé de fabrication d’un élément de pièce extérieure de véhicule automobile dans lequel :

[0015] - on réalise corps principal formant une paroi,

[0016] - on place un tissu éclairant sur la surface de la paroi,

[0017] - on chauffe un film thermogainable,

[0018] - on apporte le film thermogainable chaud sur le tissu éclairant, de façon à encapsuler le tissu éclairant, en définissant un espace clos entre le film thermogainable et la paroi et qui contient le tissu éclairant,

[0019] - on aspire une partie de l’air dans l’espace clos défini entre le film thermogainable et la paroi.

[0020] Ainsi, ce procédé est simple à mettre en œuvre, et nécessite peu d’étapes, ce qui rend la fabrication des pièces rapide. En outre, le fait de combiner un positionnement du film thermogainé alors qu’il est encore chaud sur la paroi avec une aspiration de l’air dans l’espace clos défini entre le film et la paroi permet d’obtenir une liaison entre le film thermogainé et la paroi qui est étanche, résistante et stable dans le temps.

[0021] De plus, ce procédé de fabrication évite l’utilisation de colles, avec lesquelles il peut y avoir des risques de pelage ou de mauvaise étanchéité de l’interface entre la paroi et le film thermogainé, et qui sont en outre souvent polluantes pour l’environnement et nuisibles pour les personnes travaillant à la fabrication des pièces.

[0022] Suivant d’autres caractéristiques optionnelles du procédé de fabrication de l’élément de pièce extérieure de véhicule automobile, prises seules ou en combinaison :

[0023] - on place le tissu éclairant dans un logement de la surface de la paroi prévu à cet effet.

[0024] .

Brève description des dessins

[0025] L'invention sera mieux comprise à la lecture de la description qui va suivre donnée uniquement à titre d'exemple et faite en se référant aux dessins annexés dans lesquels :

[0026] [fig.l]

est une section latérale d’un élément de pièce extérieure de véhicule automobile

selon un premier mode de réalisation de l’invention.

[0027] [fig.2]

est une section latérale d’un élément de pièce extérieure de véhicule automobile selon un second mode de réalisation de l’invention.

[0028] [fig.3]

est une vue de dessus d’un élément de pièce extérieure de véhicule automobile selon le premier mode de réalisation de l’invention.

Description des modes de réalisation

[0029] On a représenté sur la figure 1 un élément de pièce extérieure de véhicule automobile selon un premier mode de réalisation de l’invention, désigné par la référence générale

1.

[0030] L’élément 1 de pièce extérieure de véhicule automobile est destiné à être rapporté sur une pièce extérieure d’un véhicule automobile telle qu’un pare-choc ou un autre élément de carrosserie, un hayon, une partie d’un toit. La fonction d’éclairage de l’élément 1 peut être utilisée en tant qu’ élément décoratif sur l’extérieur d’un véhicule, par exemple pour une signature lumineuse, ou en tant qu’ élément technique, par exemple dans des feux de position d’un véhicule.

[0031] L’élément 1 de pièce extérieure de véhicule automobile comprend un corps principal formant une paroi 10, un tissu lumineux 20 et un film thermogainé 30. Le tissu éclairant 20 est placé sur une face de la paroi 10, et le film thermogainé 30 recouvre le tissu éclairant 20 en épousant la forme du tissu éclairant 20.

[0032] Le film thermogainé 30 et la paroi 10 forment ainsi un espace clos étanche 40 dans lequel est encapsulé le tissu éclairant 20. En outre, la pression de l’air dans l’espace clos étanche 40 entre la paroi 10 et le film thermogainé 30 est inférieure à la pression atmosphérique, par exemple de l’ordre de 0,9 atm, ou moins .

[0033] De préférence, le film thermogainé 30 recouvre également une partie de la surface de la paroi 10 en bordure du tissu éclairant 20, de part et d’autre du tissu éclairant 20.

[0034] Le tissu éclairant 20 est ainsi fixé sans colle sur la paroi 10, ce qui évite les

problèmes de détérioration du tissu éclairant à moyen ou long terme, tels qu’un jau nissement ou une baisse de ses capacités d’éclairage. D’autre part, le tissu éclairant 20 est placé dans un espace étanche 40, sous vide relatif d’air, ce qui contribue également à le protéger d’éventuelles dégradations dues par exemple à l’humidité, ou à d’autres éléments chimiques ou physiques, (huiles, carburants, particules diverses).

[0035] La fonction d’éclairage du tissu éclairant 20 peut être réalisée par des fibres optiques.

En général les fibres optiques sont tissées avec des fibres textiles usuelles, les fibres optiques appartenant alors soit aux fils de chaîne soit aux fils de trame, ou éven tuellement aux deux. Le tissu éclairant, ou tissu électroluminescent, est ainsi uni-

formément éclairé. Les fibres optiques individuelles peuvent être rassemblées en un faisceau à une extrémité du tissu éclairant 20 et alimentées par une source de lumière. La lumière qui traverse les fibres est émise sur toute la longueur de celles-ci à travers de petits orifices, ou fentes, qui percent le revêtement extérieur, généralement via un traitement spécifique.

[0036] Il est entendu que tout autre type de tissu éclairant peut être utilisé en tant que tissu éclairant 20, par exemple un tissu éclairant dont la fonction d’éclairage est fournie par des diodes électroluminescentes.

[0037] La paroi 10 est généralement composée d’un matériau polymère ou d’un mélange de matériaux polymères.

[0038] Dans un mode de réalisation, visible aux figures 2 et 3, la paroi 10 est translucide ou sensiblement transparente à la lumière visible. Dans ce mode de réalisation, la paroi 10 est destinée à être située à l’extérieur du véhicule, i.e. sur la face visible depuis l’extérieur lorsque l’élément 1 est installé sur le véhicule. La lumière émise par le tissu éclairant 20 lorsque celui-ci est connecté à une source lumineuse est ainsi visible à travers la paroi 10 depuis l’extérieur du véhicule.

[0039] Dans un autre mode de réalisation, visible sur la figure 1, la paroi 10 est opaque.

Dans ce mode de réalisation, la paroi 10 est située vers l’intérieur du véhicule et le film thermogainé 30 est situé à l’extérieur du véhicule sur la face visible depuis l’extérieur lorsque l’élément 1 est installé sur le véhicule. La lumière émise par le tissu éclairant 20 lorsque celui-ci est connecté à une source lumineuse est visible à travers le film thermogainé 30 depuis l’extérieur du véhicule.

[0040] Dans un mode de réalisation, le film thermogainé 30 recouvre partiellement la paroi 10. Le recouvrement de la paroi 10 par le film thermogainé 30 ayant pour fonction principale de permettre de former l’espace clos étanche 40, la zone de recouvrement a une dimension adaptée pour que la liaison entre la paroi 10 et le film thermogainé 30 possède des propriétés de résistance mécanique et d’étanchéité satisfaisantes. Ce mode de réalisation est particulièrement adapté au cas où la paroi 10 se trouve sur la face externe de l’élément 1 après installation.

[0041] Dans un mode de réalisation, le film thermogainé 30 recouvre sensiblement toute la surface de la paroi 10. Ce mode de réalisation est particulièrement adapté au cas où le film thermogainé 30 se trouve sur la face externe de l’élément 1 après installation. En effet, dans ce cas, la surface externe de l’élément 1, visible depuis l’extérieur du véhicule apparaît comme sensiblement lisse, ce qui est préférable d’un point de vue es thétique.

[0042] Dans un mode de réalisation, le film thermogainé 30 est sensiblement transparent.

Cela est plus particulièrement nécessaire lorsque le film thermogainé 30 se trouve sur la face externe de l’élément 1 après installation. En effet, dans ce cas, le tissu éclairant 20 doit être visible depuis l’extérieur du véhicule, à travers le film thermogainé 30.

[0043] Dans un mode de réalisation, visible sur la figure 1, la paroi 10 présente sur une de ses faces un logement 12 prévu pour recevoir le tissu éclairant 20, le logement 12 ayant une forme sensiblement complémentaire de celle du tissu éclairant 20, et étant de di mensions similaires à celles du tissu éclairant. Le logement 12 possède une forme telle que lorsque le tissu éclairant 20 est en position dans le logement 12, la surface du tissu éclairant non en contact avec la paroi 10 affleure la surface de la paroi 10. Ce mode de réalisation est particulièrement avantageux dans le cas où le film thermogainé 30 est situé sur la face externe de l’élément 1 lorsque l’élément est installé sur le véhicule. En effet, cela contribue à ce que la surface externe de l’élément 1 apparaisse comme lisse.

[0044] Généralement, le tissu éclairant 20 comprend sur au moins une de ses bordures une zone technique, ou zone de connectique 50, visible en particulier sur la figure 3, utilisée pour le raccordement du tissu éclairant à une source lumineuse. Dans le mode de réalisation de la figure 3, la zone de connectique 50 comprend une partie 52, dans laquelle les fibres optiques utilisées pour l’éclairage forment une nappe, et viennent se réunir en un toron ou équivalent qui est enfermé dans une férule 56. Une gaine étanche 54 recouvre au moins en partie le toron et la férule 56. Dans ce mode de réalisation, le film thermogainé 30 recouvre la gaine étanche 54, de manière à former l’espace clos étanche 40 dans lequel est encapsulé le tissu éclairant 20.

[0045] Dans un autre mode de réalisation, visible à la figure 1, la zone de connectique 50 est agencée de manière à traverser la paroi 10, et n’est donc pas recouverte par le film thermogainé 30.

[0046] L’invention a également pour objet une pièce extérieure de véhicule automobile

comprenant un élément 1. Il peut s’agit d’un pare-choc, ou d’un autre élément de car rosserie, d’un hayon, d’une partie d’un toit d’un véhicule.

[0047] Un procédé de fabrication d’un élément 1 va à présent être décrit. Le procédé

comprend les étapes suivantes :

[0048] - On réalise ou on approvisionne un corps principal formant une paroi 10,

[0049] - On place un tissu éclairant 20 sur la surface de la paroi 10,

[0050] - On chauffe un film thermogainable,

[0051] - On apporte le film thermogainable chaud sur le tissu éclairant 20, de sorte à

recouvrir le tissu éclairant 20, en formant un espace clos entre le film thermogainable 30 et la paroi 10, cet espace clos contenant le tissu éclairant 20,

[0052] - On aspire une partie de l’air dans l’espace clos créé entre le film thermogainable et la paroi 10 et qui contient le tissu éclairant 20.

[0053] Dans certains modes de réalisation, le film thermogainé 30 est positionné de manière à recouvrir au moins une partie de la surface de la paroi 10 située en bordure du tissu éclairant 20, de part et d’autre du tissu éclairant 20.

[0054] Ce procédé permet de former un élément 1 de pièce de véhicule automobile dans lequel le tissu éclairant 20 est encapsulé de manière étanche et sous vide d’air partiel, dans un espace clos étanche 40, entre la paroi 10 et le film thermogainé 30. Durant la fabrication de l’élément 1, le film thermogainable est chauffé, il est alors très souple et facile à mettre en œuvre, et vient se plaquer facilement sur le tissu éclairant 20 et éven tuellement sur au moins une partie de la paroi 10. De plus, du fait de la mise sous vide de l’espace étanche 40, le film thermogainé 30 se plaque sur le tissu éclairant 20 et épouse sa forme de manière encore améliorée. Ensuite, lorsqu’il refroidit, le film thermogainé 30 acquiert une rigidité et une résistance mécanique telles que l’élément 1 peut être installé sur une pièce extérieure d’un véhicule automobile, sans risque de dé gradations nous souhaitées au cours du temps, y compris dans les cas où le film 30 est placé sur la face externe de l’élément 1 et donc exposé aux agressions extérieures.

[0055] Dans un mode de réalisation, la paroi 10 comporte sur une de ses faces une zone 12 dont la surface est en retrait par rapport à la surface de la paroi. On place dans ce cas le tissu éclairant 20 sur la surface en retrait de la zone 12.