Processing

Please wait...

Settings

Settings

Goto Application

1. WO2020091702 - THE 'GUARDIAN' SMART GUN PROTECTION AND MONITORING SYSTEM WITH BIOLOGICAL DEFINITION REDUCED TO INDIVIDUAL GUN CHAMBER

Publication Number WO/2020/091702
Publication Date 07.05.2020
International Application No. PCT/TR2019/000050
International Filing Date 10.07.2019
IPC
G07C 9/00 2020.01
GPHYSICS
07CHECKING-DEVICES
CTIME OR ATTENDANCE REGISTERS; REGISTERING OR INDICATING THE WORKING OF MACHINES; GENERATING RANDOM NUMBERS; VOTING OR LOTTERY APPARATUS; ARRANGEMENTS, SYSTEMS OR APPARATUS FOR CHECKING NOT PROVIDED FOR ELSEWHERE
9Individual registration on entry or exit
E05B 73/00 2006.01
EFIXED CONSTRUCTIONS
05LOCKS; KEYS; WINDOW OR DOOR FITTINGS; SAFES
BLOCKS; ACCESSORIES THEREFOR; HANDCUFFS
73Devices for locking portable objects against unauthorised removal; Locking devices not provided for in other groups of this subclass
Applicants
  • DAĞARSLAN, Emin Sırrı [TR]/[TR]
Inventors
  • DAĞARSLAN, Emin Sırrı
Priority Data
2018/1040820.07.2018TR
Publication Language English (EN)
Filing Language English (EN)
Designated States
Title
(EN) THE 'GUARDIAN' SMART GUN PROTECTION AND MONITORING SYSTEM WITH BIOLOGICAL DEFINITION REDUCED TO INDIVIDUAL GUN CHAMBER
(FR) SYSTÈME DE PROTECTION ET DE SURVEILLANCE DE PISTOLET INTELLIGENT DE TYPE « GARDIEN » AVEC DÉFINITION BIOLOGIQUE RÉDUITE À UNE CHAMBRE DE PISTOLET INDIVIDUELLE
Abstract
(EN)
'Guardian' gun chamber is a biologically defined intelligent gun protection and monitoring system reduced to an individual with gun chamber; three sides (top, down, sides) closed front and open and firearms to ensure the protection, protection and security of the guard (gun chamber) with the gun and personnel in the system match, prevention of the use of unauthorized persons, guns on all axes (vertical, horizontal, cross etc.) by preventing the movement of the gun chamber by confining the safe storage and use of a system that ensures the control of the use. By means of this locking system, the gun cannot find a range of motion, so the gun is locked into the chamber. Its purpose is to provide safe storage of firearms with an intelligent locking system, therefore, provide individuals as well as law enforcement, armed forces to be able to release the gun in predefined and controlled manner. The RFID TAGs are embedded inside the guns where armed forces and the law enforcement forces apply the system for security. Personnel biometric data are introduced into the system and recorded in a database designed by system programmer. Complete operations to perform in the defined order, database, software, interfaces, personnel biological, physical information, gun serial number and condition etc. must be defined to the system as well. After having all these data paired by the system also checks whether authorized personnel has given the duty to free the gun at that specific period. The system does not allow the personnel to collect the gun only with correct pairing but also system checks the timing order with that gun for specific personnel at that time.This system includes RFID readers embedded gun chambers along with RFID tags on guns as well as kiosks have user biological identification reader (retina, face recognition, palm, fingerprint data etc.). In addition, the system has a database structure designed by system programmer in order to record and control all the transactions performed. This main software allow users to view and process the structure and the workstation where the software and database will be installed and run.The system architecture is dynamic in which parts can be added or removed. The storage locations for storing the gun defined in the warehouse include controls corresponding to the individual storage locations of each predefined gun in the warehouse. Here, the database unlocks the defined lock with the authorization signal from the central workstation where defined guns in the warehouse to be released. Recognize the necessary equipment to track the remote point trips of the guns and track the movement of the guns with remote point readers through software algorithms.
(FR)
L'invention concerne une chambre de pistolet de type « gardien » qui est un système de protection et de surveillance de pistolet intelligent défini biologiquement pour un seul individu, avec une chambre de pistolet ; trois côtés (haut, bas, côtés) à l'avant fermés et ouverts et des armes à feu pour assurer la protection, la fonction de gardien et la sécurité de l'élément de type gardien (chambre de pistolet) avec le pistolet et le personnel qui correspondent dans le système, la prévention de l'utilisation, par des personnes non autorisées, des pistolets sur tous les axes (vertical, horizontal, transversal et autres) en empêchant le mouvement de la chambre de pistolet en confinant le stockage et l'utilisation sûrs d'un système qui assure la régulation de l'utilisation. Au moyen du système de verrouillage selon l'invention, le pistolet ne peut pas suivre une plage de mouvement, de telle sorte que le pistolet est verrouillé dans la chambre. L'objet de la présente invention est de fournir un stockage sûr d'armes à feu avec un système de verrouillage intelligent, permettant ainsi de fournir à des individus ainsi qu'à ceux chargés de l'application de la loi et des forces armées la possibilité de libérer le pistolet de manière prédéfinie et contrôlée. Des étiquettes RFID sont incorporées à l'intérieur des pistolets où des forces armées et les forces d'application de la loi appliquent le système pour la sécurité. Les données biométriques du personnel sont introduites dans le système et enregistrées dans une base de données conçue par un programmateur système. Des opérations complètes à effectuer dans l'ordre défini, une base de données, un logiciel, des interfaces, les informations biologiques et physiques du personnel, le numéro de série et l'état du pistolet et autres, doivent être définis dans le système également. Après avoir toutes ces données appariées par le système, ce dernier vérifie également si le personnel autorisé doit prendre son service pour libérer le pistolet à cette période spécifique. Le système ne permet pas au personnel de collecter le pistolet uniquement avec un appariement correct mais, en outre, le système vérifie l'ordre de synchronisation avec ce pistolet pour le personnel spécifique à ce moment. Le système comprend des lecteurs RFID intégrés dans des chambres de pistolet conjointement avec des étiquettes RFID sur des pistolets, ainsi que des kiosques ayant un lecteur d'identification biologique d'utilisateur (rétine, reconnaissance faciale, paume, données d'empreintes digitales et autres). De plus, le système a une structure de base de données conçue par un programmeur système afin d'enregistrer et de réguler toutes les transactions effectuées. Ce logiciel principal permet aux utilisateurs de visualiser et de traiter la structure et le poste de travail où le logiciel et la base de données sont installés et exécutés. L'architecture du système, dans laquelle des parties peuvent être ajoutées ou supprimées, est dynamique. Les emplacements de stockage pour stocker le pistolet définis dans l'entrepôt comprennent des commandes correspondant aux emplacements de stockage individuels de chaque pistolet prédéfini dans l'entrepôt. Selon l'invention, la base de données déverrouille le verrou défini avec le signal d'autorisation provenant du poste de travail central où des pistolets définis dans l'entrepôt doivent être libérés. L'invention permet également de reconnaître l'équipement nécessaire pour suivre les déplacements à des emplacements distants des pistolets et suivre le mouvement des pistolets avec des lecteurs d'emplacements distants par l'intermédiaire d'algorithmes logiciels.
Latest bibliographic data on file with the International Bureau