Some content of this application is unavailable at the moment.
If this situation persist, please contact us atFeedback&Contact
1. (WO2019025898) ELECTRIC TRICYCLE WITH ROLL MOTION
Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

TRICYCLE ELECTRIQUE AVEC ROULIS

DOMAINE TECHNIQUE DE L'INVENTION

[0001] La présente invention concerne un tricycle comprenant un support arrière fixe sensiblement allongé le long d'un axe de support fixe SF-SF et permettant de porter les roues arrière, une partie avant mobile avec une roue avant montée sur une fourche, la partie avant mobile étant montée pivotante par rapport au support arrière fixe à l'aide d'un bras de roulis d'axe longitudinal BR-BR formant un angle a par rapport à un plan neutre N dans lequel les trois roues seraient susceptibles de contacter le sol en absence de roulis.

ETAT DE LA TECHNIQUE ANTERIEURE

[0002] Les bicyclettes et tricycles à motorisation électrique sont des moyens de transport de plus en plus utilisés et prisés dans les villes, notamment dans les grandes agglomérations car ils constituent une alternative économique et non polluante aux véhicules thermiques. D'autre part, pour un trajet donné, le gain de temps potentiel du fait de l'utilisation d'un tel véhicule par rapport à un véhicule à quatre roues peut être considérable. De plus, leur stationnement est plus simple et souvent gratuit.

[0003] L'avantage des tricycles par rapport aux vélos est leur grande stabilité. L'architecture à trois roues procure cette stabilité, même à faible vitesse et à l'arrêt. Cependant, en virage, avec un tricycle classique, en cas de survitesse et/ou de rayon de virage trop serré, il subsiste un important risque qu'une roue du tricycle soit soulevée par rapport au sol, engendrant une perte plus ou moins importante de stabilité.

[0004] Certaines solutions ont été mises en œuvre afin d'améliorer le comportement dynamique des tricycles. Par exemple, le document FR2991282 présente un tricycle inclinable à pilotage dynamique, en particulier à moteur électrique et à encombrement minimum. Le pivotement des axes des roues

arrière détermine le virage à effectuer. Ce dispositif présente un mode de conduite peu intuitif.

[0005] Le document US 4448436 présente un tricycle avec roulis et un mécanisme permettant de verrouiller ce roulis dans certaines conditions.

[0006] Le document EP 2505406 décrit un tricycle avec un mouvement de roulis pour les virages dont les organes mécaniques sont agencés de façon à fournir une stabilité optimale.

[0007] Le document FR 3020335 décrit un tricycle avec un cadre articulé en rotation autour d'un axe d'articulation. Ce dispositif permet au véhicule d'être stable dans les virages.

[0008] Le document US4678053 décrit un tricycle motorisé pourvu d'un cadre articulé autour d'un axe de roulis. Toutefois, 'enseignement du document ne permet pas de déduire un angle de positionnement de l'axe de roulis ni une distance entre cet axe et le point de contact au sol d'un axe virtuel passant par l'axe de roulis. La description ne comporte par ailleurs aucune information concernant les dimensions ou des distances relatives.

[0009] Le document FR3020335 décrit un tricycle à motorisation électrique avec un cadre articulé. Le joint de l'articulation du cadre est visible à la figure 1 . Sur cette figure, si on extrapole le point où un axe virtuel passant par le joint couperait le plan neutre, on observe que le point est largement à distance de la roue arrière et du point de contact. Par ailleurs, l'enseignement de ce document ne permet pas d'obtenir une dimension précise.

[0010] Les différents agencements proposés permettent certes d'améliorer quelque peu les qualités dynamiques des tricycles, mais il subsiste un besoin pour un véhicule tricycle électrique plus compact comportant des qualités dynamiques encore améliorées.

EXPOSE DE L'INVENTION

[0011]Tout d'abord, un premier objectif de l'invention consiste à prévoir un tricycle présentant des caractéristiques dynamiques améliorées lors du roulage.

[0012] Un autre objectif de l'invention consiste à prévoir un tricycle de construction simple et peu coûteuse.

[0013] Encore un autre objectif de l'invention consiste à prévoir un tricycle très stable.

[0014] Pour ce faire, l'invention prévoit un tricycle comprenant un support arrière fixe sensiblement allongé le long d'un axe de support fixe SF-SF et permettant de porter les roues arrière, une partie avant mobile en roulis avec une roue avant montée sur une fourche, la partie avant mobile étant montée pivotante par rapport au support arrière fixe à l'aide d'un bras de roulis d'axe longitudinal BR-BR formant un angle a par rapport à un plan neutre N dans lequel les trois roues seraient susceptibles de contacter le sol en absence de roulis afin de générer un braquage des roues arrières dans le sens du virage lorsque la partie mobile pivote en roulis vers le centre du virage, l'axe virtuel BR-BR coupant ledit plan neutre N à un point B situé à une distance L inférieure à 0,8 mètres à l'arrière d'un point de contact C entre les roues arrières et ledit plan neutre N.

[0015] Cette architecture permet d'éviter le basculement de l'essieu arrière dû à la force centrifuge lors d'un virage. D'après cette architecture, plus le point B est proche du point C, plus les performances dynamiques du tricycle, en particulier la stabilité, sont optimisées.

[0016] Selon un mode de réalisation avantageux, l'axe BR-BR coupe le plan vertical contenant le centre des roues arrière en un point A situé à une hauteur H du plan neutre N inférieure à 0, 1 mètre.

[0017] De manière avantageuse, l'angle a est compris entre 5 et 10 degrés, et plus préférentiellement correspond sensiblement à 7 degrés.

[0018] Selon un mode de réalisation avantageux, le bras de roulis comporte une partie fixe connectée à l'un des supports avant ou arrière et une partie libre en rotation connectée avec l'autre support. La partie libre en rotation est avantageusement montée sur un roulement.

DESCRIPTION DES FIGURES

[0019]Tous les détails de réalisation sont donnés dans la description qui suit, complétée par les figures 1 à 4, présentées uniquement à des fins d'exemples non limitatifs, et dans lesquelles:

- la figure 1 illustre un exemple de réalisation d'un exemple de tricycle, vu en perspective depuis l'arrière, lors d'une mise en roulis ;

- la figure 2 est une représentation schématique illustrant un exemple de mode de connexion entre les parties avant et arrière d'un tricycle à l'aide d'un brase de roulis selon l'invention;

- la figure 3 est une vue de profil d'un exemple de réalisation d'un tricycle comportant un bras de roulis selon l'invention ;

- la figure 4 est une vue rapprochée du bras de roulis du tricycle de la figure 3.

DESCRIPTION DETAILLEE DE L'INVENTION

[0020] La figure 1 illustre un exemple de réalisation d'un tricycle 1 selon l'invention. Sur cette figure, le véhicule est illustré en phase de braquage à gauche. Le véhicule comporte un support arrière 2 portant les roues arrière 3 et une partie avant 4 mobile en roulis.

[0021] La figure 2 illustre schématiquement l'agencement entre les parties avant et arrière. Le degré de liberté entre les parties 2 et 4 est obtenu au moyen d'un bras de roulis 8 reliant entre elles ces parties. Tel qu'illustré aux figures 2 et 3, le support arrière 2 fixe comprend une partie active de forme sensiblement allongée selon un axe SF-SF. De son côté, le bras de roulis 8 forme un corps allongé selon l'axe BR-BR. On observe sur les figures 2 et 3 que l'axe BR-BR du bras de roulis 8 forme un angle alpha, compris entre 5° et 10° par rapport à un plan neutre N dans lequel les trois roues 2 et 3 seraient susceptibles de contacter le sol en absence de roulis. En utilisation courante, ce plan neutre N correspond au sol. L'angle alpha préférentiel est de 7°.

[0022] L'extrémité libre du support arrière 2 sert de point de fixation pour un côté fixe bras de roulis 8. L'autre côté du bras de roulis est monté libre en rotation grâce à un roulement 9 inséré dans zone d'attache de la partie avant 4. Les parties avant et arrière 2 et 4 disposent donc d'un degré de liberté entre elles.

[0023] Par ailleurs, l'axe BR-BR du bras de roulis contacte virtuellement le plan neutre N en un point B situé derrière le point de contact C entre les roues arrière et le plan neutre N. La distance L entre les points B et C est d'au plus 0,8 m, et plus préférentiellement inférieure à 0,5 m, et encore plus préférentiellement inférieure à 0,3 m.

[0024] La hauteur H entre le point C et le point A coupant l'axe BR-BR et passant par le centre de rotation des roues arrière est inférieure à 0, 1 m et préférentiellement inférieure à 0,05 m.

[0025] Grâce à cette géométrie, les roues arrière 3 sont constamment en contact avec le sol, même dans les virages, augmentant considérablement la stabilité du tricycle 1 . Cette architecture permet d'augmenter l'angle de braquage du véhicule.

Numéros de référence employés sur les figures

Tricycle

Support arrière (fixe)

Roue arrière

Support avant (mobile en roulis)

Fourche

Roue avant

Guidon

Bras de roulis

Roulement