Some content of this application is unavailable at the moment.
If this situation persist, please contact us atFeedback&Contact
1. (WO2019002308) DISPERSIONS COMPRISING AT LEAST ONE NON-VOLATILE HYDROCARBON OIL
Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

REVENDICATIONS

1. Dispersion contenant une phase dispersée comprenant des gouttes et une phase aqueuse continue, de préférence sous forme de gel, dans laquelle les gouttes comprennent une phase grasse contenant au moins un agent gélifiant, et dans laquelle la phase grasse comprend au moins une huile H1 non volatile hydrocarbonée contenant plus de 90%, de préférence plus de 95%, d'acides gras ayant au moins 18 atomes de carbone, de préférence au moins 20 atomes de carbone.

2. Dispersion selon la revendication 1 , dans laquelle au moins 60%, voire au moins 70%, de préférence au moins 80%, et mieux au moins 90 %, des gouttes possèdent un diamètre moyen supérieur ou égal à 100 μηι, de préférence supérieur ou égal à 200 μηι, mieux supérieur ou égal à 300 μηι, en particulier supérieur ou égal à 400 μηι, de préférence supérieur ou égal à 500 μηι.

3. Dispersion selon la revendication 1 , dans laquelle les gouttes possédant un diamètre supérieur ou égal à 100 μηι représentent un volume supérieur ou égal à 60%, voire supérieur ou égal à 70%, de préférence supérieur ou égal à 80%, et mieux supérieur ou égal à 90% du volume total de la phase dispersée.

4. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, dans laquelle les gouttes comprennent une écorce, ladite écorce comprenant de préférence au moins un polymère anionique et au moins un polymère cationique.

5. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, dans laquelle la phase grasse comprend entre 1 % et 50%, de préférence entre 5% et 40%, en particulier entre 10% et 30%, et notamment entre 15% et 20%, en poids d'huile(s) H1 par rapport au poids total de ladite phase grasse.

6. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans laquelle l'huile H1 est choisie parmi les huiles végétales.

7. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, dans laquelle l'huile H1 comprend plus de 90%, et de préférence plus de 95%, d'acides gras choisis parmi l'acide oléïque, en particulier de type (C18:1 , Δ-9), l'acide eicosénoïque, en particulier de type (C20:1 , Δ-5), l'acide docosanoïque, en particulier de type (C22:1 , Δ-5) et/ou (C22:1 , Δ-13), l'acide docosadiénoïque, en particulier de type (C22:2, Δ 5), et leurs mélanges, et mieux l'acide eicosénoïque, l'acide docosanoïque et/ou l'acide docosadiénoïque, et leurs mélanges.

8. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, dans laquelle l'agent gélifiant est choisi parmi les agents gélifiants lipophiles organiques ou minéraux, polymériques ou moléculaires ; les corps gras solides à température et pression ambiante ; et leurs mélanges, et est notamment choisi dans le groupe constitué des polyacrylates, des esters de dextrine et d'acide(s) gras, des esters de glycérol et d'acide(s) gras, des polyamides, et de leurs mélanges.

9. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, comprenant de 0,5% à 99%, de préférence de 1 % à 70%, en particulier de 1 ,5% à 50%, mieux de 2% à 40%, en particulier de 2,5% à 30%, et préférentiellement de 10% à 20%, en poids d'agent(s) gélifiant(s) par rapport au poids total de la phase grasse.

10. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 4 à 9, dans laquelle le polymère cationique est un polymère silicone modifié par une fonction aminé primaire, secondaire ou tertiaire, tel que l'amodiméthicone, et notamment répond à la formule suivante :


dans laquelle :

- Ri , R2 et R3, indépendamment les uns des autres, représentent OH ou CH

- R4 représente un groupe -CH2- ou un groupe -X-NH- dans lequel X est radical alkylène divalent en C3 ou C4 ;

- x est un nombre entier compris entre 10 et 5 000 ;

- y est un nombre entier compris entre 2 et 1 000 ; et

- z est un nombre entier compris entre 0 et 10.

11. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 4 à 10, dans laquelle le polymère anionique est un polymère comprenant des unités monomères comportant au moins une fonction chimique acide carboxylique, de préférence choisi parmi les carbomères et les copolymères réticulés acrylates/Cio-30 alkyl acrylate.

12. Dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 1 1 , caractérisée en ce qu'elle ne comprend pas de tensioactif.

13. Procédé de préparation d'une dispersion telle que définie selon l'une quelconque des revendications 1 à 12, comprenant les étapes suivantes :

- optionnellement, le chauffage d'un fluide huileux FI, à une température comprise de 40°C à 150°C ;

- la mise en contact d'un fluide aqueux FE et du fluide huileux FI ; et

- la formation des gouttes de phase grasse, constituée du fluide huileux FI, dispersée dans une phase aqueuse continue, constituée de fluide FE, lesdites gouttes comprenant optionnellement une écorce isolant le cœur des gouttes de la phase grasse de la dispersion,

dans lequel :

- le fluide huileux FI comprend au moins un agent gélifiant et au moins une huile H1 non volatile hydrocarbonée contenant plus de 90%, de préférence plus de 95%, d'acides gras ayant au moins 18 atomes de carbone, de préférence au moins 20 atomes de carbone et, optionnellement, au moins un polymère cationique, en particulier l'amodiméthicone et/ou au moins une huile H2, et

- le fluide aqueux FE comprend au moins de l'eau et, optionnellement, au moins un polymère anionique, en particulier un carbomère.

14. Composition, notamment cosmétique, comprenant une dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 12, en association avec un milieu physiologiquement acceptable.

15. Procédé non thérapeutique de traitement cosmétique d'une matière kératinique, notamment la peau et/ou les cheveux, et plus particulièrement la peau, comprenant une étape d'application sur ladite matière kératinique d'une dispersion selon l'une quelconque des revendications 1 à 12 ou d'au moins une couche d'une composition cosmétique selon la revendication 14.

16. Utilisation d'au moins une huile H1 non volatile hydrocarbonée contenant plus de 90%, de préférence plus de 95%, d'acides gras ayant au moins 18 atomes de carbone, de préférence au moins 20 atomes de carbone, pour améliorer la transparence d'une dispersion telle que définie selon l'une quelconque des revendications 1 à 12, et notamment pour (i) réduire, voire prévenir :

- le phénomène d'opacification de la phase aqueuse continue,

- les fuites de matières, notamment d'huile(s) et/ou d'agent(s) gélifiants, de la phase dispersée vers la phase aqueuse continue,

- l'adhésion des gouttes sur les parois du packaging, et/ou

- l'agrégation des gouttes entre elles,

et (ii) préserver, voire améliorer, la stabilité dans le temps et le visuel de ladite dispersion.