Some content of this application is unavailable at the moment.
If this situation persist, please contact us atFeedback&Contact
1. (WO2018162888) BLOOD VESSEL OBSTRUCTION DIAGNOSIS METHOD, APPARATUS & SYSTEM
Latest bibliographic data on file with the International Bureau    Submit observation

Pub. No.: WO/2018/162888 International Application No.: PCT/GB2018/050559
Publication Date: 13.09.2018 International Filing Date: 06.03.2018
IPC:
A61B 8/08 (2006.01)
[IPC code unknown for A61B 8/08]
Applicants:
THINKSONO LTD [GB/GB]; Flat 35, Mercury House Heathcroft London Greater London W5 3BF, GB
Inventors:
NOOR, Fouad Al; GB
MISCHKEWITZ, Sven; GB
MAKROPOULOS, Antonios; GB
TANNO, Ryutaro; GB
KAINZ, Bernhard; GB
OKTAY, Ozan; GB
Agent:
BARNES, Philip; GB
Priority Data:
1703575.906.03.2017GB
1802211.109.02.2018GB
Title (EN) BLOOD VESSEL OBSTRUCTION DIAGNOSIS METHOD, APPARATUS & SYSTEM
(FR) MÉTHODE, APPAREIL ET SYSTÈME POUR DIAGNOSTIQUER UNE OBSTRUCTION DE VAISSEAU SANGUIN
Abstract:
(EN) The present invention relates to a method and system for diagnosing blood vessel obstruction, such as would occur in deep vein thrombosis (DVT). More specifically, the present invention relates to a software tool for use with sensor hardware to allow users to perform standardised and repeatable testing of patients to assist with diagnosis of deep vein thrombosis or related conditions. The present invention further relates to an apparatus and method for conducting the diagnosis. According to a first aspect of the present invention, there is provided an apparatus for diagnosing whether a blood vessel is obstructed, comprising: an interface for communication with an imaging device which imaging device comprises a transmitter and a receiver,a user interface, and a processor, which processor is programmed to perform the following steps: inform the user, via the user interface, where to place the imaging device on a patient's body, instruct the imaging device to transmit radiation from the probe, receive reflected radiation from the imaging device,interpret the reflected information fully automatically using a learned algorithm, determine from the reflected radiation whether the imaging device is located correctly relative to a blood vessel of the patient,inform the user, if the imaging device is not located correctly, to reposition the imaging device and to repeat the instruct, receive and determine steps until the imaging device is correctly located,inform the user to apply pressure to the patient's blood vessel using the imaging device,instruct the imaging device to transmit further radiation, receive further reflected radiation from the imaging device, and determine from at least the reflected further radiation whether the blood vessel is obstructed. The system may be arranged to work with any other real-time imaging device by retraining and/or relabelling of new images. It may also work with other non-real-time methods, for example CT and MRI. For example, with a pressure cuff: scan uncompressed, scan under compression, evaluate difference. The problem may be simpler and the setup more expensive, but the same pipeline arrangement could still work. In relation to CT and MRI scans a skilled medical professional may still be required to be present doing the scan. The learned algorithm may comprise one or more elements of machine learning, and/or have been developed using machine learning.
(FR) La présente invention concerne une méthode et un système pour diagnostiquer une obstruction de vaisseau sanguin, telle que susceptible de se produire dans une thrombose veineuse profonde (DVT). Plus spécifiquement, la présente invention concerne un outil logiciel destiné à être utilisé avec un matériel de capteur pour permettre à des utilisateurs de soumettre des patients à des essais normalisés et répétables pour les aider à diagnostiquer une thrombose veineuse profonde ou autres états pathologiques apparentés. Un appareil et une méthode permettant de procéder au diagnostic sont en outre décrits. Selon un premier aspect, la présente invention concerne un appareil pour diagnostiquer si un vaisseau sanguin est obstrué ou non, comprenant : une interface pour la communication avec un dispositif d'imagerie qui comprend un émetteur et un récepteur, une interface utilisateur et un processeur. Le processeur est programmé pour effectuer les étapes suivantes : indiquer à l'utilisateur, par l'intermédiaire de l'interface utilisateur, où placer le dispositif d'imagerie sur le corps du patient, amener le dispositif d'imagerie à émettre un rayonnement à partir de la sonde, recevoir le rayonnement réfléchi provenant du dispositif d'imagerie, interpréter les informations réfléchies de manière entièrement automatique à l'aide d'un algorithme ayant fait l'objet d'un apprentissage, déterminer d'après le rayonnement réfléchi si le dispositif d'imagerie est placé correctement par rapport à un vaisseau sanguin du patient, demander à l'utilisateur, si le dispositif d'imagerie n'est pas placé correctement, de le repositionner et de répéter les instructions, recevoir et déterminer les étapes jusqu'à ce que le dispositif d'imagerie soit correctement placé, demander à l'utilisateur d'appliquer une pression au vaisseau sanguin du patient à l'aide du dispositif d'imagerie, amener le dispositif d'imagerie à émettre un nouveau rayonnement, recevoir le nouveau rayonnement réfléchi provenant du dispositif d'imagerie, et déterminer d'après ledit au moins nouveau rayonnement réfléchi si le vaisseau sanguin est obstrué ou non. Le système peut être configuré pour fonctionner avec tout autre dispositif d'imagerie en temps réel par ré-apprentissage et/ou re-marquage de nouvelles images. Il peut également fonctionner avec d'autres procédés non-en temps réel, par exemple CT et IRM. Par exemple, à l'aide d'un brassard de pression : balayer hors compression, balayer sous compression, évaluer la différence. Le problème peut être plus simple et la configuration plus coûteuse, mais le même agencement de tubulure devrait pouvoir fonctionner. Par rapport à des balayages CT et IRM, la présence d'un professionnel de la santé qualifié peut encore être nécessaire pour effectuer le balayage. L'algorithme soumis à apprentissage peut comprendre un ou plusieurs éléments d'apprentissage machine et/ou avoir été développé à l'aide d'un apprentissage automatique.
front page image
Designated States: AE, AG, AL, AM, AO, AT, AU, AZ, BA, BB, BG, BH, BN, BR, BW, BY, BZ, CA, CH, CL, CN, CO, CR, CU, CZ, DE, DJ, DK, DM, DO, DZ, EC, EE, EG, ES, FI, GB, GD, GE, GH, GM, GT, HN, HR, HU, ID, IL, IN, IR, IS, JO, JP, KE, KG, KH, KN, KP, KR, KW, KZ, LA, LC, LK, LR, LS, LU, LY, MA, MD, ME, MG, MK, MN, MW, MX, MY, MZ, NA, NG, NI, NO, NZ, OM, PA, PE, PG, PH, PL, PT, QA, RO, RS, RU, RW, SA, SC, SD, SE, SG, SK, SL, SM, ST, SV, SY, TH, TJ, TM, TN, TR, TT, TZ, UA, UG, US, UZ, VC, VN, ZA, ZM, ZW
African Regional Intellectual Property Organization (ARIPO) (BW, GH, GM, KE, LR, LS, MW, MZ, NA, RW, SD, SL, ST, SZ, TZ, UG, ZM, ZW)
Eurasian Patent Office (AM, AZ, BY, KG, KZ, RU, TJ, TM)
European Patent Office (EPO) (AL, AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HR, HU, IE, IS, IT, LT, LU, LV, MC, MK, MT, NL, NO, PL, PT, RO, RS, SE, SI, SK, SM, TR)
African Intellectual Property Organization (BF, BJ, CF, CG, CI, CM, GA, GN, GQ, GW, KM, ML, MR, NE, SN, TD, TG)
Publication Language: English (EN)
Filing Language: English (EN)