Processing

Please wait...

Settings

Settings

Goto Application

1. FR3091149 - PROCÉDÉ DE MISE EN ŒUVRE D’UNE FONCTION DE MARQUAGE D’UN ALIMENT SUR UN APPAREIL DE CUISSON ELECTRIQUE

Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

[ FR ]
Revendications
[Revendication 1]
Revendications
Procédé de mise en œuvre d’une fonction de marquage (S) d’un aliment à partir d’un appareil de cuisson électrique (1) d’un aliment, tel un gril viande, comprenant une plaque de cuisson inférieure (11) et une plaque de cuisson supérieure (21) pour chauffer à leur contact un aliment déterminé (A) au cours d’une phase de cuisson (PC), caractérisé en ce que ce procédé comprend les étapes suivantes :
- disposer d’une mémoire dans laquelle sont enregistrées et classées selon un ordre croissant des valeurs de différentes températures (X) de cuisson internes de l’aliment déterminé (A), lesdites valeurs de différentes températures (X) de cuisson interne correspondant chacune à un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A), et dans laquelle sont également stockées des températures de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC),
- activer une fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A) pour réaliser un marquage de la surface de l’aliment déterminé (A) alors souhaité par l’utilisateur,
- sélectionner une température de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC) parmi celles stockées dans la mémoire en fonction de l’aliment déterminé (A) et de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A),
- après une phase de préchauffage (PP), mettre en contact l’aliment déterminé (A) avec la plaque de cuisson inférieure (11) et la plaque de cuisson supérieure (21) pour démarrer la phase de cuisson (PC) dans le but d’atteindre au moins une des valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) alors souhaitée par un utilisateur, puis - déterminer une première durée de cuisson (Tl) de l’aliment déterminé (A) au cours de la phase de cuisson (PC) en fonction de la première dans l’ordre croissant desdites valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) parmi les différentes valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) enregistrées et classées dans la mémoire, mais également en fonction de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A), [Revendication 2]
- à l’issue de ladite première durée de cuisson (Tl) déterminée, indiquer à l’utilisateur, par l’appareil de cuisson électrique (1), l’atteinte d’une première valeur de température (X) de cuisson interne correspondant à un premier état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A), puis : - si l’utilisateur ne retire pas l’aliment, appliquer par l’appareil de cuisson électrique (1) une deuxième durée de cuisson déterminée de l’aliment déterminé (A) en fonction de la deuxième dans l’ordre croissant desdites valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) enregistrées et classées dans la mémoire, mais également en fonction de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A),
- à l’issue de cette deuxième durée de cuisson déterminée, à nouveau indiquer à l’utilisateur, par l’appareil de cuisson électrique (1), l’atteinte de la deuxième valeur de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) correspondant à un deuxième état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A),
- et ainsi de suite si l’utilisateur ne retire pas l’aliment jusqu’à atteindre la dernière dans l’ordre croissant des dites valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) enregistrées et classées dans la mémoire correspondant à un dernier état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A).
Procédé de mise en œuvre d’une fonction de marquage (S) d’un aliment à partir d’un appareil de cuisson électrique (1) d’un aliment, tel un gril viande, comprenant une plaque de cuisson inférieure (11) et une plaque de cuisson supérieure (21) pour chauffer à leur contact un aliment déterminé (A) au cours d’une phase de cuisson (PC), caractérisé en ce qu’il comprend les étapes suivantes :
- disposer d’une mémoire dans laquelle sont enregistrées des valeurs de différentes valeurs de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A), lesdites valeurs de différentes températures (X) de cuisson interne correspondant chacune à un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A), et dans laquelle sont également stockées des températures de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC),
- activer une fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A) pour réaliser un marquage de la surface de l’aliment déterminé (A) alors
souhaité par l’utilisateur, - sélectionner une température de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC) parmi celles stockées dans la mémoire en fonction de l’aliment déterminé (A) et de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé, - sélectionner un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A) correspondant à l’une desdites valeurs de température de cuisson interne, - après une phase de préchauffage, mettre en contact l’aliment déterminé (A) avec la plaque de cuisson inférieure et la plaque de cuisson supérieure pour démarrer la phase de cuisson dans le but d’atteindre une valeur de température de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) correspondant à un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A) préalablement sélectionné par un utilisateur, puis - déterminer une durée de cuisson de l’aliment déterminé (A) au cours de la phase de cuisson en fonction de la valeur de température de cuisson interne correspondant à l’état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A) sélectionné par l’utilisateur, mais également en fonction de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A), - à l’issue de la durée de cuisson déterminée, indiquer par l’appareil de cuisson électrique (1) de l’atteinte de la valeur de température de cuisson interne correspondant à l’état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A) sélectionné par l’utilisateur.
[Revendication 3] Procédé selon l’une des revendications 1 ou 2, dans lequel la détermination de la ou des durées de cuisson (Tl, ...) de l’aliment déterminé (A) lorsque la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A) est activée utilise une loi de cuisson prédéterminée établie à partir de données expérimentales, ou bien utilise une table de calcul, ladite loi de cuisson ou ladite table de calcul étant préenregistrée en usine, avant la première utilisation opérationnelle de l’appareil de cuisson électrique (1).
[Revendication 4] Procédé selon la revendication 3, dans lequel la loi de cuisson est obtenue par une méthode de calcul par corrélation quadratique ou linéaire.
[Revendication 5] Procédé selon la revendication 1 à 4, dans lequel en plus de l’une au moins des valeurs de température (X) de cuisson internes parmi celles
mises en mémoire et de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A) par l’utilisateur, la détermination de la ou des durées de cuisson (Tl, ...) de l’aliment est également réalisée en fonction de l’épaisseur (Y) de l’aliment déterminé (A), et/ou de la surface d’occupation (Z) par l’aliment déterminé (A) sur les plaques de cuisson.
[Revendication 6] Procédé selon l’une des revendications 1 à 5, dans lequel chaque valeur de température (X) de cuisson interne de l’aliment déterminé (A) mise en mémoire est une constante préenregistrée en usine, avant la première utilisation opérationnelle de l’appareil de cuisson électrique (1).
[Revendication 7] Procédé selon l’une des revendications 1 à 6, dans lequel la détermination de la ou des durées de cuisson (Tl, T2, ...) au cours de la phase de cuisson (PC) est fonction de la surface d’occupation (Z) par l’aliment déterminé (A), laquelle est obtenue par des mesures de températures (Tsup) de la plaque de cuisson supérieure (21).
[Revendication 8] Procédé selon la revendication 7, dans lequel, pour estimer la surface d’occupation (Z) par l’aliment déterminé (A), on utilise un élément de mesure de température (23) de la plaque de cuisson supérieure (21) disposé à l’écart d’une zone de contact de l’aliment déterminé (A), et consécutivement à la mise en contact de l’aliment avec la plaque de cuisson supérieure (21) on mesure : - la température (Tsup) de la plaque de cuisson supérieure (21), et on compare à au moins un seuil de référence une durée au cours de laquelle il est constaté une baisse de température, ou - une durée prédéterminée de stabilisation de la température (Tsup) mesurée.
[Revendication 9] Procédé selon l’une des revendications 1 à 8, dans lequel lorsque la fonction de marquage (S) de l’aliment est activée alors une unique température de consigne de cuisson (TbS) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) est appliquée au cours de la phase de cuisson (PC) tandis que lorsque la fonction de marquage (S) n’est pas activée alors au moins deux températures de consignes (Ta+, Tb) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) sont appliquées au cours de la phase de cuisson (PC).
[Revendication 10] Procédé selon la revendication 9, dans lequel lorsque la fonction de marquage (S) n’est pas activée alors un basculement depuis une première température de consigne (Ta+) vers une deuxième température
de consigne (Tb) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) est opéré lorsque la dérivée d’une température (Tsup) mesurée de la plaque de cuisson supérieure (21) change de signe.
[Revendication 11] Procédé selon la revendication 10, dans lequel la première température de consigne (Ta+) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) lorsque la fonction de marquage (S) n’est pas activée est supérieure à une température de consigne (Ta) appliquée au cours d’une phase de préchauffage (PP) de l’appareil de cuisson électrique (1), et la deuxième température de consigne (Tb) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) est inférieure à la température de consigne (Ta) appliquée au cours de la phase de préchauffage (PP).
[Revendication 12] Procédé selon l’une des revendications 9 à 10, dans lequel l’unique température de consigne (TbS) de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) lorsque la fonction de marquage (S) est activée est supérieure à la température de consigne (TaS) appliquée au cours d’une phase de préchauffage (PP) de l’appareil de cuisson électrique (1).
[Revendication 13] Procédé selon l’une des revendications 1 à 12, dans lequel les différentes températures de consigne de préchauffage (Ta, TaS) et de cuisson (Ta+, Tb, TbS) diffèrent selon le type d’aliment déterminé (A).
[Revendication 14] Procédé selon l’une des revendications 1 à 13, dans lequel lorsque la fonction de marquage (S) est activée alors la régulation de température de la plaque de cuisson inférieure (11) et de la plaque de cuisson supérieure (21) au cours de la phase de cuisson (PC) est réalisée à partir de l’information renvoyée par un élément de mesure la température (13) de la plaque de cuisson inférieure (11).
[Revendication 15] Appareil de cuisson électrique (1) pour la mise en œuvre du procédé selon l’une des revendications 1 à 14, l’appareil de cuisson électrique (1) comprenant une plaque de cuisson inférieure (11) et une plaque de cuisson supérieure (21) pour chauffer à leur contact un aliment déterminé (A) au cours d’une phase de cuisson (PC), caractérisé en ce qu’il comprend, pour réaliser un marquage de la surface de l’aliment déterminé alors souhaité par l’utilisateur, et pour atteindre un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A) souhaitée par un utilisateur : - une mémoire pour stocker selon un ordre croissant des valeurs de dif-
férentes températures (X) de cuisson internes de l’aliment déterminé (A), lesdites valeurs de différentes températures (X) de cuisson interne correspondant chacune à un état de cuisson à cœur de l’aliment déterminé (A), et pour stocker des températures de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC),
- des moyens de détermination de l’épaisseur (Y) de l’aliment alors disposé au contact des plaques de cuisson et/ou des moyens d’estimation de la surface d’occupation (Z) par cet aliment déterminé (A) sur les plaques de cuisson (11, 21), - des moyens d’activation d’une fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé (A) ;
- des moyens de traitement agencés pour sélectionner une température de consigne de préchauffage (Ta, TaS) à appliquer au cours d’une phase de préchauffage (PP) et au moins une température de consigne de cuisson (Ta+, Tb, TbS) à appliquer au cours d’une phase de cuisson (PC) parmi celles stockées dans la mémoire en fonction de l’aliment déterminé (A) et de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment déterminé, et pour déterminer au moins une durée de cuisson (Tl, ...) de l’aliment déterminé (A) ainsi disposé en fonction :
* de l’une au moins des valeurs de température (X) de cuisson internes parmi celles mises en mémoire, * de l’épaisseur (Y) de l’aliment, et/ou de la surface d’occupation (Z) par l’aliment, et * de l’activation de la fonction de marquage (S) de l’aliment par l’utilisateur à partir des moyens d’activation de cette fonction,
- des moyens d’indication à Γutilisateur, par l’appareil de cuisson électrique (1), de l’atteinte de l’état de cuisson à cœur correspondant.
[Revendication 16] Appareil de cuisson selon la revendication 15 comprenant un commutateur électrique inférieur apte à autoriser ou à interrompre l’alimentation électrique de l’élément chauffant électrique inférieur (12) et un commutateur électrique supérieur apte à autoriser ou à interrompre l’alimentation électrique de l’élément chauffant électrique supérieur (22).
[Revendication 17] Appareil de cuisson selon la revendication 16 dans lequel au moins un programme de cuisson se définit avec :
- une température de consigne de la phase de préchauffage (PP), et au moins une température de consigne et au moins une durée de cuisson de l’au moins une phase de cuisson (PC) appliquées à l’élément chauffant électrique inférieure (12), et
- une température de consigne de la phase de préchauffage (PP), et au moins une température de consigne et au moins une durée de cuisson d‘une phase de cuisson (PC) appliquées à l’élément chauffant électrique supérieur (22), les moyens de traitement étant agencés pour piloter indépendamment le commutateur électrique inférieur et le commutateur électrique supérieur pendant la phase de préchauffage (PP) et/ou pendant la phase de cuisson (PC).
[Revendication 18] Appareil de cuisson (1) selon la revendication 17, dans lequel pour un même programme de cuisson la température de consigne de la phase de préchauffage (PP) et l’au moins une température de consigne de la phase de cuisson appliquées à l’élément chauffant électrique inférieure (12) diffèrent respectivement de la température de consigne de la phase de préchauffage (PP) et de l’au moins une température de consigne de la phase de cuisson (PC) appliquées à l’élément chauffant électrique supérieure (22).