Processing

Please wait...

Settings

Settings

Goto Application

1. WO2020136358 - METHOD FOR DESIGNING A GEAR MOTOR ADAPTED TO A PARTICULAR SPACE REQUIREMENT

Note: Text based on automatic Optical Character Recognition processes. Please use the PDF version for legal matters

[ FR ]

REVENDICATIONS

1. Procédé mis en œuvre par ordinateur de conception d'un motoréducteur (41) comprenant un moteur électrique (21) et un module de transmission (42) accouplé au moteur électrique, ce module de transmission étant prévu pour assurer une réduction prédéfinie entre le moteur électrique (21) et un actionneur mécanique (7) d'un frein à tambour (1) destiné à être installé sur un véhicule, ce procédé comprenant les étapes successives de :

- définir un modèle numérique de référence du module de transmission, incluant :

i) une chaîne cinématique linéaire de référence (33) comprenant une pluralité d'éléments d'engrenage (34, 35, 36, 37, 38) coopérant ensemble pour assurer la réduction prédéfinie,

ii) un boîtier de référence dans lequel est logée la chaîne cinématique de référence (33), ce boîtier de référence délimitant un volume de base admissible d'intégration du module de transmission par rapport à son environnement ;

- simuler numériquement l'environnement autour du frein à tambour monté sur le véhicule pour déterminer un encombrement disponible ;

- déterminer par processus itératif, au sein de l'encombrement disponible, un emplacement qui à la fois est apte à recevoir le moteur électrique (21) et dans le prolongement duquel un chemin débouche sur l'actionneur mécanique (7) en respectant le volume de base admissible d'intégration du module de transmission,

ce processus itératif comprenant les étapes successives jusqu'à validation d'une de ces étapes :

i) placer le moteur (21) au niveau d'un emplacement dans le prolongement duquel le chemin est linéaire de manière à ce que la chaîne cinématique linéaire soit accouplée au moteur (21) et l'actionneur mécanique (7) ;

ii) placer le moteur (21) au niveau d'un emplacement dans le prolongement duquel le chemin est non linéaire, et définir un modèle révisé du module de transmission qui comprend une chaîne cinématique révisée et un boîtier révisé, ce modèle révisé étant issue d'une modification du modèle de référence réalisée de manière à ce que la chaîne cinématique du module révisé soit accouplée au moteur (21) et l'actionneur mécanique (7), cette modification incluant au moins une déformation géométrique pour s'adapter au chemin non linéaire.

2. Procédé de conception selon la revendication 1 mis en œuvre par CAO ;

3. Procédé de conception selon la revendication 1, dont l'étape de détermination par processus itératif de l'emplacement qui à la fois est apte à recevoir le moteur électrique (21) et dans le prolongement duquel un chemin débouche sur l'actionneur mécanique (7) en respectant le volume de base admissible d'intégration du module de transmission, est une étape mise en œuvre automatiquement par un algorithme.

4. Procédé de conception selon la revendication 1, dans lequel la chaîne cinématique de référence (33) comporte au moins deux éléments d'engrenage à engrènement tangentiel.

5. Procédé de conception selon la revendication 4, dans lequel des éléments d'engrenage de la chaîne cinématique de référence (33) sont des engrenages étagés (34, 35, 36, 37, 38).

6. Procédé selon l'une des revendications précédentes, dans lequel la déformation géométrique consiste en un enroulement qui suit le contour du frein à tambour (1).

7. Procédé selon l'une des revendications précédentes, dans lequel la définition du modèle révisé du module de transmission comprend, avant la déformation géométrique, une modification de denture d'élément de la chaîne cinématique de référence (33) qui assure l'accouplement avec le moteur électrique (21) et/ou l'actionneur mécanique (7).

8. Procédé selon l'une des revendications 1 à 6, dans lequel la définition du modèle révisé du module de transmission comprend, avant la déformation géométrique, une

adjonction d'au moins une roue folle entre deux éléments d'engrenage de la chaîne cinématique de référence (33).

9. Procédé de fabrication d'un motoréducteur comprenant un moteur électrique (21) et un module de transmission (42) accouplé au moteur électrique, ce module de transmission étant prévu pour assurer une réduction prédéfinie entre le moteur électrique (21) et un actionneur mécanique (7) d'un frein à tambour (1) destiné à être installé sur un véhicule, ce procédé comprenant :

- une étape de conception mise en œuvre par ordinateur comprenant les sous-étapes successives de :

- définir un modèle numérique de référence du module de transmission, incluant : i) une chaîne cinématique linéaire de référence (33) comprenant une pluralité d'éléments d'engrenage (34, 35, 36, 37, 38) coopérant ensemble pour assurer la réduction prédéfinie,

ii) un boîtier de référence dans lequel est logée la chaîne cinématique de référence (33), ce boîtier linéaire de référence délimitant un volume de base admissible d'intégration du module de transmission par rapport à son environnement ;

- simuler numériquement l'environnement autour du frein à tambour monté sur le véhicule pour déterminer un encombrement disponible ;

- déterminer par processus itératif, au sein de l'encombrement disponible, un emplacement qui à la fois est apte à recevoir le moteur électrique (21) et dans le prolongement duquel un chemin débouche sur l'actionneur mécanique (7) en respectant le volume de base admissible d'intégration du module de transmission,

ce processus itératif comprenant les étapes successives jusqu'à validation d'une de ces étapes :

i) placer le moteur (21) au niveau d'un emplacement dans le prolongement duquel le chemin est linéaire de manière à ce que la chaîne cinématique linéaire soit accouplée au moteur (21) et l'actionneur mécanique (7) ;

ii) placer le moteur (21) au niveau d'un emplacement dans le prolongement duquel le chemin est non linéaire, et définir un modèle révisé du module de transmission qui comprend une chaîne cinématique révisée et un boîtier révisé, ce modèle révisé étant issue d'une modification du modèle de référence modifié de manière à ce que la chaîne cinématique du module révisé soit accouplée au moteur (21) et l'actionneur mécanique (7), cette modification incluant au moins une déformation géométrique pour s'adapter au chemin non linéaire.

- une étape de fabrication du motoréducteur comprenant :

- la fourniture du moteur électrique (21) ;

- la fabrication du module de transmission (42) sur la base du modèle numérique de référence ou révisé suivant l'étape du processus itératif validée,

- l'assemblage du module de transmission (42) au moteur électrique (21).

10. Procédé de fabrication d'un frein à tambour comportant :

- la fourniture d'un tambour, d'un plateau (2), de segments (3, 4), d'un actionneur mécanique (7) fixé sur le plateau (2),

- la fixation, sur le plateau, d'un motoréducteur obtenu selon le procédé de la revendication 9.

11. Motoréducteur pour actionneur mécanique (7) comportant un moteur électrique (21), un module de transmission accouplé au moteur électrique, le module de transmission étant prévu pour assurer une réduction prédéfinie entre le moteur électrique (21) et un actionneur mécanique (7), et un boîtier recevant le module de réduction et au moins en partie le moteur électrique, le module de transmission comportant une chaîne cinématique s'étendant selon un chemin donné entre le moteur électrique et la sortie du motoréducteur destinée à être accouplée à l'actionneur, caractérisé en ce que ladite chaîne cinématique présente une forme courbe prolongée par le moteur électrique.

12. Frein à tambour comportant un tambour, un plateau (2), deux segments (3, 4), un actionneur mécanique (7) fixé sur le plateau (2) en vue d'un freinage de parking et un motoréducteur selon la revendication 11.