قيد المعالجة

الرجاء الانتظار...

الإعدادات

الإعدادات

1. WO1989000386 - SHOE COUNTER PROTECTOR, PARTICULARLY FOR HEEL SHOES

ملاحظة:نص مبني على العمليات الآلية للتعرف الضوئي على الحروف. الرجاء استخدام إصدار PDF لقيمته القانونية

REVENDICATIONS
1.- Protège-contrefort de chaussure, realise sous la forme d'une enveloppe concave (1') délimitée par un bord supérieur (13), deux bords latéraux (12') et un bord inférieur (14', 11) et formant une pièce unique venue de moulage comportant une partie supérieure (A') et une partie inférieure (B'), caractérisé en ce que le protège-contrefort est pourvu d'au moins un méplat (17) ménagé sensiblement dans la zone de transition entre la partie supérieure (A') et la partie inférieure (3') du protège-contrefort.
2.- Protège-contrefort selon la revendication 1, caractérisé en ce que son bord supérieur (13) est pourvu de deux crochets (8) propres à s'appliquer par chevauchement sur le bcrd supérieur du contrefort.
3.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 ou 2 , caractérisé en ce que son bord supérieur (13) est pourvu d'une entaille axiale (9) d'ajustement du protège-contrefort aux différentes largeurs du contrefort.
4.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 a 3, caractérisé en ce que la hauteur du méplat (17) est sensiblement comprise entre un quart et un sixième de la hauteur totale du protège-contrefort, et en ce que la longuer du méplat est sensiblement comprise entre un tiers et un quart de la longueur transversale du
protège-contrefort, dans la zone de transition entre la partie supérieure (A') et la partie inférieure (B') du protège-contrefort.
5.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que les parties inférieure et supérieure (A', B') de l'enveloppe concave (1'), vues de face, sont sensiblement trapézoïdales avec leur grande base en commun, la partie supérieure (A') présentant, vue de profil, une orientation sensiblement verticale, tandis que sa partie inférieure (B') présente une orienta tion telle qu'elle forme un angle obtus (α) avec l'orientation de la partie supérieure, en ce que le bord supérieur (13) de l'enveloppe concave est légèrement convexe, alors que les deux bords latéraux (12'), symétriques, sont concaves et sont sensiblement définis, vus de profil et du haut vers le bas, par deux pentes successives d'angles aigus différents par rapport à la verticale, la pente supérieure étant plus faiblement inclinée sur la verticale que la pente inférieure, le bord inférieur du protège-contrefort étant convexe et défini par deux segments rectilignes symétriques (14') adjacents aux bords latéraux (12') de l'enveloppe et réunis par un segment central sensiblement curviligne (11), et en ce que lesdits segments rectilignes (14') du bord inférieur du protège-contrefort font chacun avec le bord latéral correspondant (12') un angle légèrement obtus

(3).
6.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce qu'une lanière (2') de fixation temporaire, en partie inférieure, du protège-contrefort est pourvue, sur sa face interne, du côté de son extrémité libre (18), d'une bande d'accrochage (19) apte à coopérer avec une languette d'adhésion (20) correspondante, fixée en bordure du segment (14') du bord inférieur du protège-contrefort, adjacent au bord latéral (12 ' ) opposé à celui au voisinage duquel est f ixée la lanière (2').
7.- Protège-contrefort selon la revendication 6, caractérisé en ce que la lanière de fixation est réalisée en une seule pièce avec le protège-contrefort.
8.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que la lanière de fixation est fixée de façon amovible, à ses deux extrémités, à la paroi inférieure du protège-contrefort, à l'aide de tétons portés par le protège-contrefort.
9.- Protège-contrefort selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que le méplat (17) est ménagé sensiblement dans une zone axiale du protège-contrefort, et en ce qu'il présente une forme choisie dans le groupe des formes : rectangulaire, carrée, triangulaire à sommet dirigé vers le haut ou vers le bas, trapézoïdale, pentagonale,hexagonale, octogonale, à angles arrondis ou non, circulaire ou ovale.
10.- Protège-contrefort de chaussure, réalisé sous la forme d'une enveloppe concave (1') délimitée par un bord supérieur (13), deux bords latéraux (12') et un bord inférieur (14', 11) et formant une pièce unique venue de moulage comportant une partie supérieure (A') et une partie inférieure (B'), caractérisé en ce que le protège-contrefort est pourvu d'au moins un méplat (17) ménagé sensiblement dans la zone de transition entre la partie supérieure (A') et la partie inférieure (B') du protège-contrefort, et en ce que son bord supérieur (13) est pourvu de deux crochets (8) propres à s'appliquer par chevauchement sur le bord supérieur du contrefort.